Quelles sont les causes de la congestion et de l'inflammation thoracique et comment s'en débarrasser

chest congestion feat - ما الذي يسبب احتقان و التهاب الصدر وكيفية التخلص منه

Points clés

  • Lors de l'inhalation d'un agent pathogène ou d'une nuisance, le système respiratoire produit des quantités excessives de mucus pour arrêter le gaz dans ses voies, ce qui entraîne une congestion de la poitrine.
  • Vous devez insister sur le fait de diagnostiquer la cause de la congestion thoracique, car elle peut être due à des allergies ou à de l'asthme.
  • Il existe de nombreux médicaments en vente libre qui peuvent aider à réduire ou à soulager les sécrétions de mucus, à combattre les infections bactériennes sous-jacentes et à réduire l'inflammation dans les voies respiratoires afin de soulager la congestion.
  • Certaines mesures d’auto-assistance et certains remèdes à la maison, tels que le maintien d’une bonne hygiène, la consommation de boissons chaudes, une toux régulière et un tonique au miel peuvent aider à soulager la congestion thoracique.
  • La congestion thoracique disparaît généralement au cours des jours 3-5, mais vous devriez consulter votre médecin si la condition dure plus longtemps sans aucune indication de satisfaction.
  • Congestion thoraciqueC'est un symptôme courant de la grippe, de la bronchite et de nombreuses autres infections respiratoires entraînant une production excessive de mucus.
  • Lors de l'inhalation d'un agent pathogène bactérien ou de tout irritant externe, les muqueuses sont stimulées pour produire des quantités accrues de crachats afin de pénétrer dans les envahisseurs étrangers.

L'agent causal des voies respiratoires est toussé avec un excès de mucus.

Lorsque ces fluides visqueux s'accumulent dans les poumons, vous pouvez ressentir une sensation de lourdeur et d'oppression dans la poitrine, appelée congestion thoracique.

L'accumulation de mucus dans les voies respiratoires rend la respiration difficile en limitant le débit d'air. Il peut affecter négativement vos sinus, vos oreilles, votre gorge et votre son.

C'est pourquoi la congestion thoracique s'accompagne généralement d'autres symptômes de troubles respiratoires tels que maux de gorge, ronflements, maux de tête, déficience auditive et fonction olfactive.

Par conséquent, bien que la congestion thoracique soit une affection courante et quelque peu non menaçante, elle peut nuire à votre qualité de vie en causant des troubles du sommeil et en perturbant les activités quotidiennes.

Causes de congestion thoracique

Peut être la cause Congestion thoracique N'importe lequel des éléments suivants:

chest congestion causes - ما الذي يسبب احتقان و التهاب الصدر وكيفية التخلص منه

  • La grippe
  • Allergènes
  • Asthme et bronchopathie réactive
  • Bronchite (bronchite)
  • Maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC)
  • La pneumonie
  • Insuffisance cardiaque congestive

Signes et symptômes de congestion thoracique

Les signes et symptômes pouvant accompagner la congestion thoracique incluent:

chest congestion symptoms - ما الذي يسبب احتقان و التهاب الصدر وكيفية التخلص منه

  • Toux continue
  • Production d'expectorations
  • Sensation d'oppression dans la poitrine
  • Léger inconfort ou douleur à la poitrine
  • Souffle vite
  • Difficulté à respirer
  • Brûlures d'estomac de l'estomac
  • Fièvre et frissons
  • Sueurs nocturnes
  • Douleur lors de la déglutition ou toux lors de la déglutition
  • Gag réflexe ou Vomissements

Comment diagnostique-t-on la congestion thoracique?

La congestion thoracique, ainsi que la toux chronique, peuvent indiquer des allergies ou de l'asthme. Il est important de contacter votre médecin pour un diagnostic correct.

Votre médecin prend généralement en compte vos symptômes et vos antécédents médicaux et procède à une évaluation physique afin de déterminer vos allergènes.

L'examen physique nécessite un examen visuel de la gorge et des oreilles et un examen des ganglions lymphatiques de votre cou. Votre médecin peut utiliser vos sinus avec précaution et écouter votre cœur et vos poumons à l'aide d'un stéthoscope.

En outre, votre médecin peut mesurer votre pouls, la température de votre corps et / ou votre tension artérielle.

Votre médecin peut également vous recommander des tests de diagnostic non prolongés:

  • Tests de sécrétions des expectorations et du nez:Votre médecin examinera un échantillon de crachats ou de sécrétions nasales afin de déterminer l'agent causal de votre infection.
  • Radiographie thoracique:Pour une vue interne de la cavité thoracique, votre médecin peut demander des rayons X qui lui permettront d’évaluer l’ampleur de la congestion et de détecter toute anomalie structurelle de l’appareil respiratoire.
  • Oxymètre de pouls:Dans ce test, un petit appareil ressemblant à une section contenant un capteur est placé sur votre doigt ou votre orteil pour mesurer la saturation en oxygène de votre sang.

Comment traite-t-on médicalement la congestion thoracique?

Les types de médicaments suivants sont généralement utilisés pour soulager les symptômes de congestion thoracique.

  1. Toux expectorante

La congestion thoracique est causée par une accumulation de mucus respiratoire, généralement causée par des infections respiratoires virales telles que le rhume ou la grippe.

Les crèmes contre la toux telles que la guaifénésine aident à réduire la consistance du mucus épais coagulé afin de faciliter son expulsion.

La guaifénésine est disponible dans de nombreux sirops contre la toux et est associée à des décongestionnants, des antipyrétiques et des inhibiteurs de la toux.

Cependant, les doses de guaifénésine dans le sirop contre la toux et les médicaments combinés sont généralement très faibles.

Il n'est pas recommandé de prendre plus de ces médicaments pour augmenter la quantité de guaifénésine, car cela expose le patient à un risque de surdosage des autres ingrédients.

Guaifénésine , À des dosages plus importants et plus efficaces, se présente sous forme de comprimés allant de 400 mg à 1200 mg par comprimé. La dose totale ne doit pas dépasser 2400 mg par jour et doit être répartie dans l’ensemble de 24 une heure.

Les comprimés contenant 600 mg ou 1200 mg de Givenchine agissent de manière prolongée, tandis que les doses plus faibles agissent de courte durée.

Le principal inconvénient de la guiphénésine est la possibilité d’irritation de l’estomac. Il est donc préférable de prendre ce médicament après avoir mangé.

Mucolytique n'est pas destiné à arrêter la toux. Ils soulagent le mucus, qui tousse ensuite par la bouche sous forme d'expectorations.

  • AVERTISSEMENT: Que la guifénésine soit ou non sans danger pour les femmes enceintes, le doute persiste, vu le peu de recherches sur le sujet. Par conséquent, il est sage de faire preuve de prudence et de s'abstenir d'utiliser ce médicament, sauf avis contraire.

Bien que la guaifénésine ne soit associée à aucun effet secondaire notable susceptible de compromettre la grossesse, la FDA n'a pas complètement ignoré les risques potentiels.
En outre, il est également possible que la gifénésine soit transmise au bébé par le lait maternel, ce qui nécessite une prudence même pendant l'allaitement.

  1. Inhibiteurs de la toux

Les inhibiteurs de la toux sont un type de médicament couramment utilisé pour traiter la toux sèche. Il réduit le réflexe de toux, ce qui réduit l'envie de tousser.

Dextrométhorphane (DM) Il s'agit d'un inhibiteur de la toux en vente libre qui modifie la réponse du système nerveux à l'irritant des voies respiratoires et réduit ainsi la réaction de la toux.

Le principal inconvénient du dextrométhorphane est la possibilité d'interaction avec les médicaments couramment prescrits, en particulier les antidépresseurs.

Un autre inconvénient est que les inhibiteurs de la toux peuvent empêcher l'exhumation du contenu des voies respiratoires (expectorations).

Par conséquent, les inhibiteurs de la toux doivent être utilisés, en général, pour réduire la toux aiguë et inactivée et uniquement pendant de courtes périodes.

Une toux qui ne disparaît pas dans les deux semaines doit faire l’objet d’une enquête plus approfondie.

  1. Mucolytiques

Les substances muqueuses aident à nettoyer le mucus des bronches, des poumons, des bronches et de la trachée. Quelques exemples de médicaments mucolytiques:

  • Liquide bicarbonate de sodium dilué - rend les expectorations moins collantes et facilite la toux.
  • Émulsion d'acétylcystéine - aide à soulager les sécrétions muqueuses qui bloquent les voies bronchiques, bien qu'elles puissent provoquer la contraction des muscles lisses des voies respiratoires. L'acétylcystéine nécessite une ordonnance dans de nombreux endroits.
  1. Décongestionnants

La dilatation des vaisseaux sanguins peut causer des obstructions des voies nasales.

La décongestionnante appelée pseudoéphédrine réduit les vaisseaux sanguins dans les voies respiratoires nasales et soulage la congestion.

Si vous allaitez, il est recommandé de consulter votre médecin avant d'utiliser des décongestionnants car ils peuvent réduire l'allaitement.

  1. Les Antibiotiques

Les antibiotiques sont spécifiquement utilisés pour lutter contre les infections bactériennes. Étant donné que la congestion thoracique est généralement causée par des virus, les antibiotiques ne sont pas couramment utilisés pour traiter cette affection.

N'utilisez pas d'antibiotiques sans ordonnance, car ils risquent de ne pas vous convenir et d'entraîner des effets indésirables.

La prise d'antibiotiques quand ils ne sont pas nécessaires peut entraîner l'apparition de microbes résistants pouvant nécessiter des antibiotiques non disponibles sous forme de pilule et pouvant nécessiter une hospitalisation.

  • AVERTISSEMENT: Certains médicaments peuvent avoir des effets indésirables lorsqu'ils sont utilisés ensemble. Si vous utilisez des médicaments en vente libre ou complémentaires (vitamines et produits à base de plantes), consultez votre médecin avant de prendre tout médicament en vente libre pour la congestion thoracique..
  • Deuxièmement, à moins que votre fournisseur de soins de santé vous conseille d'éviter de donner de l'aspirine ou tout médicament contenant de l'aspirine aux enfants de moins de 19. Votre enfant peut être prédisposé au syndrome de Ray, une affection rare qui affecte principalement les enfants après une infection virale et peut provoquer des lésions hépatiques ou cérébrales graves..

Soins personnels et traitement à domicile

Vous pouvez essayer les astuces et les traitements suivants à la maison pour soulager votre congestion thoracique plus rapidement.

  1. Soins auto

chest congestion treatments - ما الذي يسبب احتقان و التهاب الصدر وكيفية التخلص منه

L'air sec peut rendre la congestion thoracique plus inconfortable en coagulant ou en raidissant le mucus, ce qui peut bloquer davantage le passage de la respiration.

Ainsi, il est important de garder votre environnement de vie confortablement humide afin d'humidifier les voies respiratoires sèches et la colère.

  • L'humidité de l'air aide à soulager le mucus concentré. Plus le mucus est mince, plus il est facile de tousser. Si vous vivez dans une région aride ou en hiver, envisagez l’utilisation d’un humidificateur.

Cela peut être particulièrement utile la nuit, lorsqu'un nez bouché provoque des troubles du sommeil. Toutefois, veillez à ne pas trop augmenter l'humidité, car cela pourrait entraîner la croissance de moisissures.

  • Prendre une douche chaude peut aider à soulager la congestion thoracique dans une certaine mesure. La vapeur que vous respirez sous la douche aide à dissoudre le mucus intégré lors de son passage dans les voies respiratoires.
  • Une bonne hygiène des mains est l’une des étapes les plus importantes dans la réduction du risque d’infection. Vous devez vous laver les mains fréquemment ou utiliser un désinfectant pour les mains pour éviter de ramasser la saleté et les germes.
  • Hygiène des mainsC’est important dans votre vie quotidienne, mais surtout pendant la saison de la grippe ou lorsqu’une infection se propage.
  • PréparerLa vaccination Une grippe annuelle est essentielle pour éviter de contracter la grippe, une infection respiratoire hautement contagieuse pouvant entraîner une congestion thoracique.
  • Vous devriez consulter votre médecin pour obtenir une dose de pneumonie, en particulier si vous avez plus de 60 ou plus.
  • Frottez de la vapeur. Les caoutchoucs vapeur contiennent généralement des ingrédients aux effets décongestionnants et apaisants, tels que l'eucalyptus, le menthol et l'huile d'eucalyptus.

Le léger effet de refroidissement du frottement à la vapeur détend la muqueuse nasale irritée et permet une respiration relativement libre.

  • Certains pensent que la chaleur générée dans le corps par les aliments épicés peut aider à soulager le mucus épais et visqueux, offrant ainsi un degré de confort respiratoire.
  • Évitez les produits laitiers, car ils peuvent causer un épaississement des mucosités.
  • Les boissons chaudes, telles que les tisanes, le thé vert, le thé au gingembre sans lait ou le café noir, peuvent aider à soulager le mucus intégré et à décongestionner la poitrine.
  • La soupe au poulet est une autre recommandation alimentaire pour les personnes souffrant d'une infection respiratoire. Cette nourriture chaude et saine peut aider à renforcer votre corps de l'intérieur pour lutter contre les infections et peut ouvrir les voies respiratoires bloquées en soulageant le mucus emprisonné.
  • Placez un oreiller supplémentaire sous votre tête pour le maintenir haut pendant que vous dormez. En plaçant votre tête de cette manière, vous éviterez la formation de mucus, réduiriez la toux et faciliterait la respiration.
  • Buvez suffisamment d'eau pour rester hydraté. Si possible, buvez de l'eau tiède, car cela peut aider à apaiser votre gorge et à faire fondre le mucus.

Le maintien d'un apport hydrique optimal pendant la congestion thoracique devient plus important s'il s'accompagne de fièvre ou de tout état susceptible d'entraîner une augmentation des pertes hydriques du corps et une déshydratation.

  • Incluez des fruits et des légumes riches en vitamines dans votre alimentation. Les fruits fibreux, tels que les pommes et les poires, peuvent aider à réduire les expectorations.
    Évitez les boissons gazeuses et les aliments gras, car ils peuvent aggraver vos symptômes.
  • Le maintien d'une posture appropriée peut aider à prévenir la formation de mucus et à maintenir les voies respiratoires dégagées.
  • Vous devez tousser régulièrement pour soulager la congestion thoracique. Vous devrez peut-être tousser s'il n'est pas normal d'éliminer l'excès de mucus qui bloque les voies respiratoires.
  • Vous pouvez activer vous-même une toux réflexe ou demander à vos amis ou à votre famille de vous aider avec une toux manuellement.
  • Vinaigre de cidreCela peut également aider à soulager la congestion thoracique en soulageant le mucus. Vous pouvez ajouter une cuillerée à thé de vinaigre de cidre à un verre d'eau tiède et le consommer. Assurez-vous de limiter la consommation à une cuillère à café pendant quelques jours seulement une fois.
  1. Se gargariser avec de l'eau salée tiède

Se gargariser souvent avec de la saumure tiède est un traitement traditionnel contre la congestion thoracique. Aide à réduire la viscosité du mucus et apaise les irritations de la gorge.

L'American Journal of Preventive Medicine a publié une étude selon laquelle le gargarisme avec de l'eau pure pourrait être utile pour prévenir les infections des voies respiratoires supérieures chez des personnes généralement en bonne santé.

Vous pouvez avoir un verre d'eau tiède, ajouter une cuillère à café de sel et mélanger. Gargarisez-vous pendant quelques secondes avec la redondance 2-3 jusqu'à ce que la congestion disparaisse.

  1. Inhalation de vapeur

L'inhalation de vapeur hydrate les muqueuses et rend les expectorations aqueuses, ce qui facilite l'expulsion par la toux.

Instructions générales pour l'inhalation de vapeur:

  • Versez de l'eau chaude dans un grand bol et ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle, telle que l'huile d'eucalyptus ou de menthe poivrée. L'huile d'eucalyptus contient du cinéol, un agent muqueux.
  • Mettez une serviette sur votre tête et déchirez le pot.
  • Gardez une distance confortable entre l'eau chaude et votre visage pour éviter tout inconfort.
  • Inspirez profondément les vapeurs aussi longtemps que vous vous sentez à l'aise.
  • Le processus ci-dessus peut être répété deux à trois fois par jour jusqu'à ce que la congestion soit soulagée.

L'inhalation de vapeur ne convient pas:

  • Femmes enceintes
  • Les jeunes enfants
  • Les personnes qui souffrent d'hypertension
  • Personnes atteintes de maladies cardiovasculaires
  • Personnes allergiques aux huiles essentielles, aux veaux et à la menthe
  1. Consommation de miel

L'utilisation médicinale du miel est de retour depuis longtemps, il ne faut donc pas s'étonner qu'un nectar au goût sucré puisse également aider à soulager la congestion thoracique.

Peut aider Miel , Qui a de fortes propriétés antibactériennes et antivirales, dans la lutte contre l'infection sous-jacente qui provoque l'accumulation de mucus.

En outre, l'effet hydratant peut aider De miel Sur la fuite de mucus trouvé dans les voies respiratoires et peut facilement être expulsé.

Pharmacy (Basel) a publié une étude sur 2017 qui a révélé que le sirop pour la toux contenant du glycérol Miel Le citron peut aider à gérer la toux aiguë en toute sécurité chez les enfants et les adultes.

Une autre étude menée dans 2012 a conclu que la prise de miel par voie orale pour soulager la congestion pourrait être préférable à la prise d'antihistaminiques (diphénhydramine) ou à l'absence de traitement. Le miel s'est révélé aussi efficace qu'un inhibiteur de la toux (dextrométhorphane) pour soulager les symptômes de congestion.

Sans nuire au potentiel thérapeutique du miel, nous devons prendre en compte les effets secondaires associés au miel avant de l'utiliser pour soulager les voies respiratoires.

Selon une étude publiée par le médecin de famille canadien, l'utilisation de miel pour soulager la congestion thoracique chez les enfants a entraîné des effets secondaires bénins tels que nervosité, insomnie et hyperactivité chez environ 10% des personnes.

Cependant, les effets bénéfiques du miel l'emportent sur ses effets néfastes. Il est généralement prudent d'administrer une dose de 2.5 ml aux enfants âgés d'un an ou plus juste avant de se coucher.

Vous pouvez prendre la dose recommandée de miel brut directement ou le dissoudre dans de l’eau chaude et le boire comme tonique.

Remarque: évitez de donner du miel aux enfants de moins d'un an. Le miel peut être contaminé par des germes empoisonnants pouvant causer une intoxication chez les nourrissons.

Conclusion:
Il existe de nombreuses preuves scientifiques en faveur de l’utilisation du miel pour soulager les symptômes de congestion thoracique. En fait, le miel est l’un des ingrédients les plus utilisés dans un sirop contre la toux, ce qui accroît la validité de ces allégations. Tout bien considéré, le miel est un agent thérapeutique doux et relativement sans danger qui ne causera probablement aucun effet secondaire, s'il est pris en quantité recommandée..

  1. Appliquez une vinaigrette chaude avec des oignons (compresses d'oignons)

L'application externe de compresses d'oignon chaudes peut aider à soulager la congestion thoracique. Une fois placé sur la poitrine, la chaleur s'infiltre du bâillon à la peau pour disperser le mucus coagulé.

De plus, les oignons sont ajoutés aux propriétés abrasives qui peuvent également aider à soulager les sécrétions de mucus, facilitant ainsi leur expulsion.

Bien que ce traitement adjuvant ne présente aucun avantage scientifique significatif, il est très apprécié par la communauté laïque en tant que remède complémentaire à domicile pour la congestion thoracique.

Vous pouvez utiliser ce remède en toute sécurité pour soulager la toux spastique et contracter certains symptômes de congestion thoracique, à condition de ne pas être allergique aux oignons.

Voici comment vous pouvez faire des compresses d'oignon:

  • Peler et placer les tranches d'oignon 2 et cuire à la vapeur les tranches jusqu'à tendreté.
  • Utilisez un torchon propre pour essuyer l'excès d'humidité des oignons cuits à la vapeur.
  • Enveloppez les oignons cuits à la vapeur avec un chiffon de coton doux, ramassez les membres et attachez-les pour les serrer.
  • Laisser l'oignon refroidir confortablement à une température chaude et le placer sur le coffre du patient.
  • Laissez le museau chaud reposer sur la boîte jusqu'à ce qu'il soit complètement refroidi.
  • Vous pouvez également appliquer ce traitement thermique doux sur le dos pour soulager la toux.
  • Une fois le bâillon refroidi, les tranches d’oignon peuvent être réutilisées en les vaporisant à nouveau pendant quelques minutes.
  • Enveloppez les oignons rôtis avec un chiffon de coton frais. Au lieu de cuire à la vapeur des tranches d'oignon, vous pouvez les chauffer jusqu'à tendreté.
  • Vous pouvez également ajouter du gingembre ou de l'ail à ce mélange pour obtenir des effets thérapeutiques supplémentaires.

Avertissement: pour éviter tout risque de brûlure au bâillon, n'utilisez pas d'oignons chauds. Laissez-les refroidir pendant un certain temps et ensuite pour comprendre.
En outre, laisser tomber du jus d'oignon de la gaze directement sur la peau peut provoquer une légère irritation chez certaines personnes. Enlevez immédiatement les compresses d'oignons de votre peau si vous remarquez des signes d'allergies.

L'importance de la toux

La toux est une action réflexe qui aide à nettoyer l'excès de mucus des voies respiratoires. Si vous ne vous sentez pas à l'aise pendant longtemps, une congestion thoracique peut causer des problèmes respiratoires.

Les techniques suivantes peuvent faciliter la toux:

  • Décharge posturale:C'est une technique de positionnement qui utilise la gravité pour déplacer le mucus des poumons vers la gorge.

Vous pouvez choisir parmi plusieurs positions. L'une des plus faciles consiste à placer les pieds du patient plus haut que sa tête pendant une minute. 15-20.

Une fois que le mucus commence à remonter dans les voies respiratoires et atteint un niveau suffisamment élevé, le patient peut expulser la toux.
Respiration pharyngée: cette méthode nécessite de prendre rapidement de grandes quantités d’air par la bouche pour remplir votre poitrine d’air.

L'air est poussé dans les poumons, ce qui provoque une forte toux. Une respiration brillante du pharynx peut aider à éliminer les expectorations et à rétablir une respiration normale sans entrave.

  • Physiothérapie pour la poitrine (CPT):Cette technique peut être réalisée avec l'aide d'un médecin ou d'un soignant. Il vise à supprimer la congestion dans les cinq lobes des poumons par la force de gravité.

Le traitement de la désinfection des voies respiratoires consiste à placer le corps du patient dans différentes positions de drainage locales pendant que l’inhalothérapeute claque et / ou fait vibrer la poitrine du patient.

Cette technique aide à soulager le mucus qui circule dans les grandes voies respiratoires, où il peut être toussé hors du corps.

CPT est généralement recommandé de faire tôt le matin et au coucher. Pour réduire les risques de vomissements, le TPC doit être effectué à jeun ou deux heures après avoir mangé.

La durée et la fréquence du TPC peuvent varier en fonction de la gravité de la congestion et de la réponse du patient au traitement.
Facteurs de risque pour le développement de la toux chronique

Les facteurs de risque augmentent la toux chronique sont les suivants:

chest congestion risk factors - ما الذي يسبب احتقان و التهاب الصدر وكيفية التخلص منه

  • Augmente Le tabagismeLes cigarettes peuvent provoquer une toux chronique, même après avoir quitté l'habitude. Le tabagisme direct ou l'inhalation passive de la fumée de tabac entraîne une inflammation chronique des voies respiratoires et des poumons.
  • L'exposition à une personne atteinte d'une infection respiratoire infectieuse augmente également votre risque d'infection.
  • L'agent pathogène responsable de l'infection se transmet facilement d'une personne infectée à une personne en bonne santé, par contact direct ou indirect.
  • Personnes avec SensibilitéLes premiers ont tendance à provoquer des épisodes de toux qui ne peuvent pas être contrôlés lorsqu'ils sont exposés à des allergènes spécifiques.
  • Irritants environnementaux- Que ce soit un professionnel (allergènes, poussières organiques ou toxines) ou un ménage (fumée de cuisson au feu de charbon, squames d'animaux, etc.) peut provoquer une toux.
  • Les maladies pulmonaires chroniques telles que la maladie pulmonaire obstructive chronique, la bronchiectasis (voies aériennes élargies), l'asthme et les infections pulmonaires antérieures qui ont laissé des cicatrices peuvent vous rendre plus susceptible à une toux chronique.
  • Les femmes sont plus susceptibles de développer une toux chronique que les hommes parce qu'elles naissent avec une réaction de toux relativement sensible.

Pourquoi vous sentez-vous plus encombré le matin?

De nombreuses personnes ont signalé que leur toux productive avait tendance à s'aggraver le matin.

Pendant la journée, la réaction de toux est active, ce qui vous permet d'éteindre régulièrement les expectorations accumulées dans les voies respiratoires.

Cependant, votre réaction de toux est étouffée pendant votre sommeil. Les expectorations s'accumulent dans les voies nasales, ce qui exacerbe les symptômes de congestion thoracique le matin.

Est-il prudent de faire de l'exercice en cas de congestion thoracique?

Lorsque le mucus s'accumule dans les voies respiratoires, l'espace de circulation d'air devient de plus en plus limité. Le mucus visqueux et épais empêche l'air de se déplacer dans les voies respiratoires et d'atteindre les poumons.

C'est pourquoi la congestion thoracique est toujours associée à une respiration sévère ou difficile et vous devez faire un effort supplémentaire pour aspirer de l'air dans vos poumons.

Un flux d'air restreint involontairement réduira la quantité d'oxygène dans votre sang. Vous pouvez avoir des difficultés à respirer pendant l'exercice, ce qui réduit votre taux d'oxygène dans le sang.

Ainsi, l’exercice lorsque vous avez une congestion thoracique peut augmenter la détresse respiratoire et entraîner des complications.

En outre, si l'infection responsable de la congestion de votre poitrine entraîne une forte fièvre, vous êtes plus susceptible de vous déshydrater pendant l'exercice.

Il est donc préférable de ne pas participer à des activités de décharge pendant que votre corps se remet de la maladie.

Le flegme est-il un signe que l'asthme s'aggrave?

Si vous avez de l'asthme, vous pouvez avoir une toux productive quand vous avez une infection.

Les voies respiratoires nasales peuvent devenir enflammées, entraînant d'autres symptômes tels que sensation d'oppression ou de lourdeur dans la poitrine, toux, respiration difficile et respiration sifflante.

Un inhalateur quotidien pour la douleur peut aider à gérer vos symptômes et à réduire l'inflammation des voies nasales, bien que votre inhalateur de récupération puisse procurer un soulagement plus rapide.

Cependant, si le besoin d'un inhalateur de soulagement devient fréquent, par exemple plus de trois fois par semaine, il est absolument nécessaire de consulter votre médecin.

Congestion thoracique sans toux ni fièvre

La toux est la méthode utilisée par votre corps pour éliminer le mucus supplémentaire susceptible de bloquer les voies respiratoires. C'est l'un des symptômes les plus caractéristiques des maladies respiratoires qui provoquent généralement une congestion thoracique.

Mais si vous avez une congestion thoracique qui vous fait sentir obèse mais ne provoque pas de toux ni de fièvre, consultez votre médecin pour une évaluation approfondie.

Votre médecin peut effectuer des tests tels que des rayons X et CBC pour vérifier la cause de votre maladie et la traiter en conséquence.

Bronchite aiguë versus congestion thoracique

La congestion thoracique se caractérise par une toux persistante, un désir répété de se nettoyer la gorge et une sensation d'oppression thoracique. C'est une maladie courante qui touche tout le monde au moins une fois dans sa vie.

Bronchite L'infection aiguë est une infection virale responsable d'une bronchite respiratoire (tubes bronchiques), responsable du transport de l'air vers et depuis vos poumons. Cette infection infectieuse provoque un gonflement de la muqueuse des voies respiratoires.

En réponse à l'infection, la production de mucus dans les voies respiratoires augmente. En conséquence, les voies respiratoires sont rétrécies.

Les symptômes typiques de la bronchite aiguë sont la congestion thoracique, la toux avec du mucus jaune ou vert, des difficultés respiratoires, de la fièvre et des courbatures.

La bronchite aiguë disparaît généralement en quelques jours. Cependant, si cela persiste pendant longtemps, une congestion thoracique peut survenir.

La congestion thoracique est un symptôme de la bronchite aiguë. Cependant, la cause peut ne pas toujours être la dernière.

Congestion thoracique versus respiration sifflante

La congestion thoracique est l’un des symptômes les plus courants des infections des voies respiratoires supérieures, telles que la grippe, le rhume et la bronchite.

Ces infections entraînent une sécrétion excessive de mucus dans les voies respiratoires, ce qui finit par s’installer et causer une congestion thoracique.

L'accumulation de mucus dans les voies respiratoires peut perturber ou gêner le passage de l'air à travers les voies respiratoires vers les poumons et inversement.

En raison de la congestion, vous devrez peut-être presser, inspirer et expirer. Dans de tels cas, la respiration peut entraîner un bip grave, appelé sifflement.

Vous avez tendance à vous sentir flou lors de l'expulsion de l'air. Cependant, si la congestion ou l'inflammation des voies respiratoires est particulièrement grave, vous pouvez entendre un son lorsque vous respirez.

Par conséquent, la respiration sifflante est le son qui est généralement produit en raison d'une forte expiration due à une congestion respiratoire ou une inflammation, tandis qu'une congestion thoracique est simplement l'accumulation d'un excès de mucus dans le système respiratoire qui provoque souvent une respiration sifflante.

Contrairement à la congestion thoracique, symptôme de la pneumonie, la respiration sifflante peut également survenir lors d'une réaction allergique, d'un reflux acide ou de l'asthme, provoquant une inflammation des voies respiratoires.

Congestion thoracique versus congestion nasale

Le type de congestion peut varier en fonction de la zone touchée: thorax, sinus ou voies nasales.

Caractéristiques Congestion nasale Dans le nez causé par une inflammation des muqueuses nasales, ce qui conduit à la production de mucus épais et visqueux.

Les autres symptômes incluent des douleurs aux sinus, un gonflement des tissus nasaux et des difficultés à respirer par le nez.

La congestion nasale est souvent une indication d'autres problèmes de santé tels que la sinusite, le rhume et les allergies.

Par ailleurs, la congestion thoracique se caractérise par une lourdeur dans la poitrine, des maux de gorge et la production d'expectorations. Cela se produit en cas de production excessive de mucus dans les voies respiratoires, ce qui finit par limiter le débit d'air.

Quand voir un docteur

La congestion thoracique peut vous épuiser et perturber votre routine quotidienne. Les signes et les symptômes de congestion thoracique s'atténuent habituellement au cours des jours 3-5. Cependant, si elle dure plus longtemps que 7-14, demandez immédiatement conseil à un médecin.

Si vous ressentez l’un des symptômes suivants, contactez immédiatement votre médecin:

  • Cracher du sang
  • Haute température
  • Difficulté à respirer
  • Essoufflement
  • Récente exposition à une personne atteinte de tuberculose ou de coqueluche
  • Gonflement des jambes et dyspnée, surtout en position couchée
  • Respiration sifflante en respirant
  • Mucus jaune ou vert
  • Le poids de la poitrine cause des difficultés à dormir

Ce que vous pouvez demander à votre médecin:

  • Quels médicaments ou prescriptions en vente libre peuvent aider à soulager les symptômes?
  • Suis-je contagieux?
  • Quels sont les risques de pneumonie ou autre maladie pulmonaire?
  • Quelle est la marche à suivre si la toux s'aggrave pendant le traitement ou ne répond pas au traitement?

Ce que votre médecin peut vous demander de:

  • Avez-vous pris des médicaments?
  • Depuis combien de temps souffrez-vous d'une toux?
  • Quels changements avez-vous remarqué dans la toux?
  • Avez-vous une toux sèche ou des flegmes sont-ils présents?
  • Quelle est la couleur et la consistance du flegme?
  • Quels autres symptômes avez-vous (tels que fièvre ou lumière légère)?
  • Quelle est votre histoire médicale?

Note de conclusion
La congestion thoracique peut indiquer une affection sous-jacente telle qu'une allergie, un rhume ou une grippe. Peut causer une gêne et des difficultés respiratoires.

Une congestion thoracique légère peut être traitée avec des médicaments en vente libre. En plus des médicaments, certains remèdes à la maison peuvent aider à soulager rapidement le mucus et à dégager les voies respiratoires..

Pour prévenir les infections respiratoires, il est important de maintenir un régime alimentaire sain et de rester hydraté. Cependant, si la congestion thoracique devient fréquente, un avis médical sera nécessaire pour en déterminer la cause.

Continuer la lecture Continuer la lecture
Remèdes maison pour réduire la congestion thoracique

Congestion thoracique: causes, symptômes et traitements

Tous les conseils mentionnés ici sont informatifs et ont été traduits à partir de sites Web étrangers, et il est nécessaire de consulter les specialistes voir page

Avis de droits d'auteur de Ahlaom.com

Vous pourriez l'aimer aussi

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus