10 remèdes maison pour contrôler la sinusite aiguë

Le nez et les sinus sont parmi les organes les plus complexes et les plus fascinants du corps humain.

IYQEQZVQ5GSBWHX7ZFBCZWJ5CM 785x523 - 10 remèdes maison pour contrôler la sinusite aiguë

La sinusite chronique, comme on l'appelle, est une maladie chronique qui dure toute la vie et qui affecte principalement la qualité de vie du patient. Des études scientifiques multi-institutionnelles ont confirmé que les patients atteints de sinusite chronique ont une moins bonne qualité de vie que les patients souffrant de maux de dos chroniques, de maladies pulmonaires chroniques et d'insuffisance cardiaque congestive.

La sinusite aiguë a tendance à disparaître en 4 semaines, la sinusite subaiguë en 4 à 12 semaines, tandis que la sinusite chronique dure plus de 12 semaines.

Un bon nez signifie une bonne santé, tandis qu'un mauvais nez mène à une qualité de vie misérable et à une mauvaise santé. Un mauvais nez entraîne de mauvais poumons et des troubles du sommeil tels que le ronflement, l'apnée du sommeil, la prise de poids, la fatigue chronique, la dépression, les maux de tête chroniques, les maladies de l'oreille et de la gorge, les problèmes conjugaux et de nombreux autres problèmes de santé chroniques.

Garder votre nez et vos sinus en bonne santé peut devenir l'une des tâches les plus difficiles de votre vie.

Malheureusement, les infections des sinus sont courantes et sont souvent mal diagnostiquées et mal traitées. La grande majorité des infections commencent par une exposition à un virus commun et/ou une chute brutale de la température ambiante.

Ces virus inhalés par voie nasale se spécialisent dans l'immobilisation des minuscules cils qui doivent être constamment en mouvement. Le faible mouvement de ces cils entraîne rapidement une prolifération de bactéries locales et, dans les 5 à 7 jours, une sinusite bactérienne aiguë peut se développer. (1)

Remèdes maison pour la sinusite aiguë

La sinusite virale ne se transforme pas toujours en infection bactérienne si votre système immunitaire est suffisamment fort. Les mesures suivantes peuvent aider à soulager les symptômes et à accélérer la récupération :

1. Utilisez un lavage des sinus

Vous pouvez utiliser une solution saline pour dissoudre et expulser le mucus qui s'est accumulé dans le passage nasal, aidant ainsi à rétablir une respiration normale.

Tout ce que vous avez à faire est de mélanger le sodium dans l'eau distillée, puis de l'insérer dans votre nez à l'aide d'un flacon pulvérisateur ou de le verser directement.

2. Appliquez une compresse chaude

L'application d'une chaleur douce sur la partie enflammée de la cavité sinusale peut aider à soulager l'enflure, la congestion et la douleur associées à cette affection. C'est un moyen simple et efficace de se débarrasser d'un mal de tête dû aux sinus.

Trempez une débarbouillette propre et douce dans de l'eau tiède, essorez l'excès de liquide et appliquez sur la zone affectée du visage. Assurez-vous que la serviette n'est pas si chaude qu'elle irrite, pique ou brûle votre peau.

3. Restez hydraté

Buvez beaucoup d'eau, d'électrolytes, de bouillon et d'autres liquides clairs sains pour fluidifier le mucus afin qu'il sorte facilement de la cavité nasale. De plus, un corps à forte teneur en eau est mieux équipé pour combattre les infections.

Vous pouvez également manger des fruits et légumes riches en eau pour répondre à une partie de vos besoins en liquides tout en obtenant des nutriments supplémentaires pour accélérer le processus de guérison.

4. Essayez d'utiliser des hydratants

Installez un humidificateur dans votre chambre pour augmenter l'humidité de l'air que vous respirez. Cela aidera à dissoudre le mucus épais dans la cavité des sinus pour faciliter son expulsion par les narines.

Assurez-vous de bien nettoyer l'humidificateur tous les quelques jours pour empêcher la formation de moisissures ou de bactéries à l'intérieur.

5. Lève la tête

Une astuce simple pour faciliter la respiration pendant votre sommeil consiste à mettre deux oreillers sous votre tête. La gravité forcera le mucus à s'écouler et à s'écouler des voies nasales.

6. Reposez-vous correctement

Combattre une infection sollicite beaucoup votre corps. Il est important d'y aller doucement et de se reposer suffisamment pour que votre corps puisse utiliser toute sa puissance pour combattre l'infection et se rétablir rapidement.

7. La thérapie à la vapeur peut aider

Le simple fait d'inhaler de la vapeur dans un bol d'eau tiède ou dans un bain chaud peut aider à déloger le mucus dans la cavité des sinus afin qu'il s'écoule facilement.

8. Mangez des aliments épicés

Les aliments épicés aident à dissoudre le mucus qui s'est accumulé dans les voies nasales pour faciliter son drainage, soulageant ainsi la congestion et rétablissant une respiration normale.

Ajoutez du piment, de la sauce piquante, du raifort ou du wasabi à votre repas.

9. Ayez une alimentation nutritive

prévenir la sinusite aiguë 600x400 - 10 remèdes maison pour contrôler la sinusite aiguë

Adoptez une alimentation saine et équilibrée, riche en ail, en vitamine C et en zinc pour renforcer votre immunité et récupérer plus rapidement.

La vitamine C, en particulier, est un puissant antioxydant qui peut aider à réduire la sinusite et à réduire la durée de l'infection.

10. Essayez des médicaments en vente libre

Vous pouvez prendre des anti-inflammatoires pour réduire la fièvre et la congestion, des décongestionnants et des médicaments pour fluidifier le mucus.

Prévenir la sinusite aiguë

Gardez votre nez et vos sinus heureux en suivant quelques gestes simples :

  • Maintenez un mode de vie sain et suivez un régime nutritif avec des fruits et des vitamines et une hydratation adéquate.
  • Assurez-vous de bien vous habiller lorsque les températures extérieures descendent en dessous de 64 degrés Fahrenheit ou 18 degrés Celsius.
  • Évitez de vous frotter le nez et de vous frotter les yeux.
  • Lavez-vous souvent les mains et évitez tout contact étroit avec un membre de la famille ou un ami malade.
  • Gardez la plomberie ouverte et propre.

Corrélation de la fonction du nez et des sinus

La fonction principale du nez est la respiration. Les humains sont censés respirer par le nez car plus de 12000 XNUMX litres d'air passent par le nez chaque jour.

De plus, le nez est l'un des filtres à air les plus avancés. Il peut filtrer les particules jusqu'à quatre microns minutes, humidifier et chauffer l'air et le délivrer aux poumons sous forme d'air pur à une humidité et une température constantes.

Le nez et les sinus sont des organes vivants similaires au cœur, aux poumons, etc., qui changent et s'adaptent en fonction des facteurs environnementaux et des besoins.

Les fonctions des sinus sont maintenant mieux comprises et il a été constaté qu'elles sont affectées par le système immunitaire de l'organisme. Les sinus sont capables de produire leurs propres "antibiotiques" naturels, dans le but de réduire et de combattre les infections.

Le nez n'est pas un endroit stérile. En fait, le corps est composé de milliards de cellules et contient des milliards de bactéries ! La question la plus difficile est de savoir comment maintenir une relation « pacifique », « amicale » et mutuellement bénéfique entre le corps et sa flore bactérienne.

Anatomiquement parlant, le nez et les sinus peuvent être comparés simplement à un ensemble de pièces à vivre, de murs, de portes et de cellules ciliées. Le nez est la chambre principale, tandis que les huit sinus que possèdent la plupart des humains sont les chambres adjacentes placées sur le côté et au-dessus du nez et des yeux.

Les sinus doivent rester ouverts et se drainer dans le nez par des portes anatomiques normales. Les poches ne sont pas des pièces vides ; Ils sont tapissés de "tapis" et de "papier peint" vivants constitués de minuscules cellules ciliées, ou cils, qui se déplacent à une fréquence constante pour drainer tout ce qui tente de rester à l'intérieur du nez, ce qui pourrait causer des dommages.

Pour que le nez fonctionne correctement, il doit avoir une "plomberie ouverte", des quantités adéquates de mucus lâche et des cils constamment pulsés. Malheureusement, la pollution de l'environnement, les toxines, les virus, les bactéries et les allergènes saisonniers affectent souvent négativement le nez et les sinus, entraînant des maladies courantes telles que la sinusite chronique.

Complications associées à la sinusite aiguë

Une infection bactérienne des sinus mal diagnostiquée ou non traitée peut évoluer vers des infections pulmonaires telles que la bronchite ou même une pneumonie sévère. Par conséquent, il est important de ne pas retarder le traitement car cela peut entraîner des complications aussi graves.

Quand voir un docteur

Habituellement, une attaque de sinusite virale peut durer jusqu'à 5 à 7 jours. Cependant, une infection virale des sinus peut se transformer en infection bactérienne, généralement indiquée par un mucus qui devient épais et coloré, et peut nécessiter une cure d'antibiotiques.

À ce stade, il est conseillé aux patients de consulter leur médecin qui peut effectuer une culture nasale et prescrire un traitement antibiotique approprié.

Il peut être déconseillé d'utiliser des irritants tels que le poivre de Cayenne, etc.

Un dernier mot

Les premiers symptômes de la sinusite virale aiguë sont la congestion nasale et l'obstruction. Il est souvent associé à de la fièvre, des écoulements de mucus clairs à l'arrière du nez, des maux de gorge, des maux de tête, des douleurs musculaires, de la fatigue et souvent de la toux.

Ces symptômes courants devraient disparaître dans les 5 à 7 jours si le système immunitaire du corps est suffisamment fort et si les mesures conservatrices réussissent.

Si les symptômes persistent ou s'aggravent pendant cette période, il est conseillé de consulter votre médecin pour s'assurer qu'un diagnostic correct est posé et que des interventions opportunes sont mises en œuvre.

Tous les conseils mentionnés ici sont informatifs et ont été traduits à partir de sites Web étrangers, et il est nécessaire de consulter les specialistes voir page

Avis de droits d'auteur de Ahlaom.com