8 remèdes maison pour les ganglions lymphatiques enflés

Il y a Les ganglions lymphatiques Partout dans le corps. Ils sont une partie indispensable du système immunitaire car ils permettent au mécanisme de défense de l'organisme de combattre les germes en les reconnaissant comme des corps étrangers.

Les ganglions lymphatiques sont remplis de globules blancs (WBC) qui aident votre corps à combattre les infections. Lorsque les ganglions lymphatiques sont infectés, c'est généralement à cause d'une infection qui a commencé ailleurs dans votre corps.

Il y a environ 600 ganglions lymphatiques dans le corps, mais seuls les ganglions lymphatiques normaux peuvent être ressentis sous la mâchoire, sous les bras et dans l'aine.

Les parties du corps où se trouvent couramment les ganglions lymphatiques comprennent :

  • Cou
  • Mâchoire
  • Tête
  • Les oreilles
  • aine
  • Aisselle

Bien que très importants, ils peuvent être un problème s'ils deviennent enflés, une condition connue sous le nom de lymphadénopathie ou lymphadénite.

La taille du gonflement peut varier d'une personne à l'autre et d'un cas à l'autre. Les ganglions lymphatiques élargis peuvent être de la taille d'un œuf ou aussi petits qu'un pois.

La bonne nouvelle est qu'il existe des traitements et des moyens de gérer les symptômes associés à la lymphadénite à la maison.

Remèdes maison pour gérer les ganglions lymphatiques enflés

Voici comment améliorer les ganglions lymphatiques enflés à la maison.

1. Massez la zone touchée

Le massage est connu pour augmenter le flux sanguin vers la zone massée. De même, le massage peut être un traitement efficace pour gérer les ganglions lymphatiques enflés en cas de lymphadénite.

Masser la zone touchée aidera à stimuler le bon fonctionnement des ganglions lymphatiques et aidera également à réduire l'enflure et toute accumulation d'impuretés dans la région.

Vous pouvez masser doucement le ganglion lymphatique enflé pendant quelques minutes avec vos doigts deux fois par jour. Obtenir un massage de drainage lymphatique professionnel peut être un moyen utile de traiter la lymphadénite.

2. Utilisez de l'ail

L'ail est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, qui peuvent réduire les symptômes de l'inflammation, y compris l'enflure, qui est le principal problème de la lymphadénite. Il a également de bonnes propriétés antibiotiques. Ainsi, il est efficace pour nettoyer votre système tout en favorisant la guérison.

Tout ce que vous avez à faire est d'inclure l'ail dans votre alimentation en mangeant des gousses d'ail crues pour obtenir ces avantages. Vous pouvez également appliquer de l'huile d'ail par voie topique sur la zone touchée. Notez que son application sur une peau sensible peut provoquer une sensation de brûlure et, à cause de son odeur, elle peut provoquer des nausées.

Lisez aussi:  Cancer: remèdes médicaux et à domicile

Vous pouvez également parler à un professionnel de la santé de la prise de suppléments d'ail.

3. Essayez le miel

Le miel est un agent anti-inflammatoire populaire depuis des temps immémoriaux. Il aide à traiter l'inflammation et les symptômes associés tels que l'enflure et la douleur, qui sont généralement associés à des ganglions lymphatiques enflés.

Comme l'ail, le miel possède également des propriétés antibactériennes et aide ainsi à combattre toute infection pouvant être la cause sous-jacente des ganglions lymphatiques enflés.

Mangez du miel en le mélangeant dans une tasse d'eau tiède avec quelques gouttes de jus de citron. Buvez ceci deux fois par jour pendant au moins une semaine.

L'application de miel brut topique sur la zone touchée peut être un bon moyen de traiter la lymphadénite. Laissez agir quelques minutes avant de rincer à l'eau tiède. Faites-le au moins deux fois par jour pour voir les effets.

4. Utilisez du curcuma

Le curcuma est un agent anti-inflammatoire et antiseptique naturel. Cela signifie que non seulement il soulagera tout inconfort pouvant être causé par la douleur et l'inflammation, mais qu'il réduira également tout gonflement associé à la lymphadénite.

Les propriétés du curcuma sont dues à un composé chimique appelé curcumine.

Pour appliquer le curcuma sur la zone touchée, faites une pâte en la mélangeant avec de l'huile de noix de coco. Outre l'utilisation topique, vous pouvez également prendre du lait de curcuma pour favoriser la guérison.

5. Consommez du vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre a des propriétés antifongiques et anti-inflammatoires. Ainsi, il peut être utilisé pour traiter les infections qui pourraient être la cause sous-jacente des ganglions lymphatiques enflés. Il peut également équilibrer les niveaux de pH dans le corps.

Cependant, n'oubliez pas d'utiliser le vinaigre de cidre de pomme avec prudence et signalez immédiatement tout effet secondaire à votre médecin.

COMMENT UTILISER:

  • Mélangez deux cuillères à café de vinaigre de cidre de pomme dans un verre d'eau et buvez le mélange au moins deux fois par jour.

6. Appliquez une compresse chaude

L'application d'une compresse chaude favorise la circulation dans la région et est un moyen efficace de favoriser la guérison. Une compresse chaude peut également réduire l'infection en combattant les bactéries et peut apaiser l'inflammation dans et autour des ganglions lymphatiques enflés.

Lisez aussi:  10 signes avant-coureurs d'une mauvaise circulation

Pour utiliser une compresse chaude sur la zone touchée, il vous suffit de tremper une débarbouillette propre dans de l'eau tiède et de la garder près de la zone touchée pendant quelques minutes. Faites-le au moins deux fois par jour jusqu'à ce que le liquide commence à s'écouler.

Assurez-vous que le tampon n'est pas trop chaud, surtout lors de l'application sur la zone vaginale car il est très délicat et sensible.

7. Profitez des herbes

Le thé à la camomille est un bon remède pour ceux qui veulent réduire l'enflure et d'autres symptômes associés aux ganglions lymphatiques enflés en raison de ses propriétés anti-inflammatoires. Il peut également soulager la douleur.

Vous pouvez faire du thé à la camomille en infusant des sachets de thé à la camomille ou des fleurs de camomille fraîches.

D'autres herbes utiles pour les ganglions lymphatiques enflés sont :

  • pot de souci
  • Pissenlit
  • Figure
  • Ashwagandha

8. Brossez le cuir

Le brossage de la peau, également connu sous le nom de brossage à sec, est une bonne technique pour augmenter le flux lymphatique et réduire l'enflure. Cela se fait en brossant doucement votre peau dans le sens du flux lymphatique, qui monte des pieds vers les clavicules.

Le meilleur moment pour nettoyer est lorsque votre peau est sèche, c'est-à-dire avant de prendre une douche le matin.

Causes des ganglions lymphatiques enflés

Les ganglions lymphatiques enflés sont la façon dont le corps vous dit que quelque chose ne va pas, comme une infection. Les causes courantes peuvent inclure :

  • Infections d'oreille
  • La rougeole
  • Froid
  • Numération des globules blancs
  • inflammation de la gencive
  • Infections cutanées
  • La rougeole
  • Amygdalite
  • Polyarthrite rhumatoïde
  • Lupus

Dans certains cas, les personnes atteintes de cancer ou de VIH peuvent avoir des ganglions lymphatiques enflés. Certains médicaments peuvent également causer une lymphadénite comme effet secondaire.

Conseils sur l'alimentation et le mode de vie pour gérer les ganglions lymphatiques enflés

  • Buvez beaucoup de liquides.
  • Prenez des analgésiques en vente libre pour soulager la douleur associée aux ganglions lymphatiques enflés.
  • Donnez à votre corps suffisamment de temps pour récupérer en vous reposant correctement.
  • Buvez du thé à la cannelle avec du basilic tous les jours.
  • Assurez-vous de vous laver les mains fréquemment pour éviter les infections qui peuvent provoquer des ganglions lymphatiques enflés.
  • Traiter les infections qui peuvent provoquer des ganglions lymphatiques enflés, telles que les infections fongiques, les infections cutanées, les infections des sinus, le rhume et autres. Consultez votre fournisseur de soins de santé pour un traitement approprié.
Lisez aussi:  Disparités en matière de santé dans le cancer du VPH

Quand voir un docteur

Consultez immédiatement un médecin si des ganglions lymphatiques enflés se produisent sans cause sous-jacente. Si les ganglions lymphatiques continuent de croître et de grossir ou sont là depuis plus de quelques semaines, vous aurez peut-être besoin d'une aide professionnelle.

De plus, si vos ganglions lymphatiques enflés commencent à se sentir plus durs qu'avant ou ne bougent pas lorsqu'ils sont pressés, vous devez le prendre au sérieux et consulter un médecin.

Les questions les plus fréquemment posées sur les ganglions lymphatiques enflés

Quels sont les symptômes courants des ganglions lymphatiques enflés ?

La lymphadénite se caractérise principalement par des ganglions lymphatiques enflés, qui peuvent également accompagner d'autres symptômes tels que : (1)

  • La douleur
  • Mal de gorge
  • Toux
  • Gonflement des extrémités
  • Transpiration la nuit
  • faiblesse / léthargie
  • Nez qui coule

Les ganglions lymphatiques enflés sont-ils liés au cancer ?

Les ganglions lymphatiques enflés ne sont pas toujours une indication de cancer. En fait, la cause la plus fréquente de ganglions lymphatiques enflés sont les infections qui peuvent inclure le rhume, le mal de gorge et l'otite. Cependant, il est toujours préférable de consulter votre médecin pour exclure un cancer.

Comment prévenir les ganglions lymphatiques enflés?

Voici comment prévenir la lymphadénite :

  • Maintenez une bonne hygiène.
  • Lavez-vous les mains fréquemment.
  • Ne touchez pas trop votre nez ou votre visage.
  • Éloignez-vous de ceux qui souffrent d'une infection contagieuse.
  • Nettoyez votre maison avec des désinfectants.
  • Dormez bien.
  • Faites des exercices physiques quotidiennement.
  • Ayez une alimentation saine.

Comment les ganglions lymphatiques enflés sont-ils diagnostiqués ?

Votre médecin peut faire ce qui suit pour diagnostiquer les ganglions lymphatiques enflés :

  • Commander un test sanguin tel qu'une numération globulaire complète (CBC) pour vérifier l'infection
  • Prélevez du liquide du ganglion lymphatique pour culture et test pour voir quel type de germes se trouvent dans le ganglion lymphatique et des traitements peuvent être effectués pour arrêter l'infection.
  • Prélevez un petit échantillon de tissu ou de liquide d'un ganglion lymphatique pour le tester au microscope afin d'exclure toute malignité.

Un dernier mot

Traiter la lymphadénite peut signifier traiter la cause sous-jacente du gonflement. Habituellement, le gonflement disparaît avec le temps sans trop d'intervention. L'utilisation de certaines thérapies peut être utile dans la gestion de la maladie.

Cependant, si le gonflement persiste pendant plus de quelques semaines, cela pourrait être le signe de quelque chose de grave et vous devriez consulter immédiatement un médecin.

Vous pourriez l'aimer aussi

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus