Maladies gastro-intestinales: causes, symptômes, prévention et remèdes maison

Tout le monde doit avoir des problèmes d'estomac à un moment donné, mais l'embarras associé à la détresse digestive le rend souvent bruyant.

Pendant que vous luttez en silence en supposant que votre estomac est cassé à cause de quelque chose que vous mangez, l'inconfort gastro-intestinal est probablement quelque chose de plus grave qui nécessite une attention particulière.

Bien qu'il soit synonyme de votre estomac, Digestif Il s'agit, en fait, d'un cadre plus complet et sophistiqué, et contient un certain nombre d'autres membres de son ressort.

Le processus de digestion à long terme nécessite la destruction des aliments consommés et préparés par voie orale afin de libérer de l'énergie et aboutir à l'élimination des déchets via le rectum etAnal.

Il commence par mâcher des aliments mélangés à de la salive et passe à travers l'œsophage pour atteindre l'estomac. Ici, la nourriture ingérée est transformée en ses nutriments complexes en faisant des sucs gastriques sécrétés par la muqueuse gastrique.

Après cela, la masse partiellement digérée se déplace vers l'intestin grêle pour s'effondrer davantage par les sucs digestifs de plusieurs organes, y compris le pancréas et la vésicule biliaire. Ensuite, les nutriments libérés sont absorbés et agissent ainsi comme une source d'énergie qui alimente le fonctionnement global du corps.

Les déchets restants passent dans le gros intestin où l'eau en est absorbée avant d'être excrétée du corps par l'anus et le rectum.

Tout accident ou panne en cours de route peut entraver la capacité du corps à digérer efficacement les aliments et peut conduire à un large éventail de Problèmes digestifs , Allant de légère à sévère.

الجهاز الهضمي - امراض الجهاز الهضمي : الأسباب والأعراض والوقاية والعلاجات المنزلية

La répartition en douceur des nutriments en nutriments est particulièrement importante pour assurer la subsistance de votre corps, ainsi que pour la croissance et la réparation cellulaire.

Si la capacité de votre corps à absorber les nutriments de votre alimentation est compromise, le résultat peut être grave, comme la faim ou la malnutrition. Bien que cela puisse sembler exagéré, le fait est que même des problèmes digestifs mineurs, s'ils ne sont pas traités assez longtemps, peuvent se transformer en maladies chroniques plus graves.

De plus, les troubles gastro-intestinaux peuvent être attribués à des barrières fonctionnelles ou structurelles. Parmi les deux, les maladies courantes, telles que La constipation وSyndrome du côlon irritable (IBS), beaucoup plus répandu que les troubles structurels, qui nécessitent souvent une intervention chirurgicale pour corriger ou éliminer les déformations structurelles.

Selon l'Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales, environ 60 à 70 millions d'Américains souffrent de certains types de troubles digestifs.

Dans certains cas, l'inconfort gastro-intestinal est relativement léger et disparaît de lui-même en peu de temps, mais certains cas peuvent être chroniques ou prolongés et nécessiter une aide médicale.

Qu'il soit fréquent ou non nocif, vous pouvez penser que vous avez des maux d'estomac, il est donc préférable de ne pas manger facilement, surtout si vous avez des problèmes fréquents.

Qu'est-ce qui cause des problèmes digestifs?

Bien que les causes des problèmes digestifs varient, certains facteurs communs sont:

  • mal nutrition
  • Hygiène décente
  • Ne pas faire d'exercice
  • La quantité d'eau est insuffisante ou Sécheresse
  • Mangez de la nourriture ou de l'eau contaminée par des bactéries, des virus ou des parasites
  • Tabagisme excessif
  • Consommation excessive d'alcool
  • Pression nerveuse
  • Manque de sommeil
  • Carence nutritionnelle
  • Changements anatomiques ou défauts du système digestif après la chirurgie, ce qui peut limiter la digestion
  • Certains médicaments tels que les antibiotiques, les AINS et les médicaments contre le diabète, entre autres, peuvent provoquer des effets secondaires nocifs liés à la digestion.
  • Composition génétique, qui prédispose certaines personnes à certaines maladies du système digestif, notamment la maladie de Crohn, le cancer du côlon ou du pancréas, les maladies des troubles digestifs, etc.
  • Pointes hormonales pendant la grossesse, ce qui peut ralentir la digestion

Signes et symptômes de problèmes digestifs

Certains des signes les plus courants qui indiquent un problème avec le système digestif supérieur comprennent:

  • mal au ventre Cela continue longtemps ou se reproduit
  • Douleur à la poitrine
  • Boule dans la gorge
  •  Mauvaise haleine
  • Régurgitation répétée ou involontaire des aliments non digérés ou partiellement digérés de l'estomac, qui est ensuite reconstitué, avalé ou recraché
  • Remplissez l'abdomen supérieur
  • Astrag et nausée

De même, les symptômes suivants indiquent que tout ne va pas bien avec le fonctionnement du système digestif inférieur:

Certains des autres symptômes courants sont:

Traiter les problèmes digestifs

Le traitement des troubles digestifs varie pour chaque trouble, la partie affectée de l'abdomen, les symptômes et la gravité, et peut aller des changements de mode de vie, des médicaments à la chirurgie.

Voici quelques façons de traiter les problèmes digestifs, en fonction de leur gravité, de leurs symptômes et des antécédents médicaux du patient:

  • Adoptez de meilleures options de style de vie, comme arrêter de fumer et réduire la consommation d'alcool, ainsi qu'en incorporant quelques exercices légers à votre horaire quotidien.
  • Améliorez et suivez une alimentation correctement équilibrée en ce qui concerne vos informations de santé, comme le remplacement des aliments riches en matières grasses et acides par des aliments plus fibreux et denses que les nutriments.
  • Les troubles digestifs, qui ne sont pas aigus et présentent des symptômes légers, peuvent être gérés efficacement avec des médicaments en vente libre, tels que des antiacides et des analgésiques.
  • Votre médecin peut vous prescrire des médicaments et des antibiotiques relativement plus puissants pour soulager l'inconfort ou traiter votre maladie digestive, à court ou à long terme, en fonction de votre cas individuel.
  • Les cas suffisamment graves pour être hors de portée des remèdes maison ou de la médecine traditionnelle ne peuvent être réglés qu'après une hospitalisation et nécessiter une déshydratation gastrique, une administration IV et une évaluation hospitalière.
  • La chirurgie est justifiée dans les cas où le système digestif a été endommagé de façon irréparable ou doit être réparé. Il faut également recourir à la chirurgie pour retirer les tissus cancéreux ou morts.
  • En cas de cancer complet, il faut subir une radiothérapie ou une chimiothérapie.

Puisqu'il existe différents types de problèmes digestifs, un diagnostic et un traitement appropriés sont nécessaires. Cependant, vous pouvez utiliser des remèdes maison et des changements de style de vie pour traiter certains problèmes gastro-intestinaux courants, tels que l'indigestion, la constipation, la diarrhée et les ballonnements.

Cependant, de graves problèmes digestifs peuvent nécessiter un traitement par un spécialiste.

Remarque: Ces remèdes maison peuvent être utilisés comme traitement d'appoint pour les troubles gastro-intestinaux légers ou moins sévères; cependant, il est toujours recommandé de consulter un médecin de premier recours pour un diagnostic approprié en cas de persistance ou d'aggravation des symptômes.

Traitements alternatifs pour traiter les problèmes digestifs

Voici 10 remèdes maison pour traiter les problèmes digestifs.

1. Ajouter du gingembre à votre régime

Pour améliorer la digestion et prévenir les problèmes digestifs, vous devez inclure le gingembre dans votre alimentation. Il stimule les sucs digestifs et les enzymes nécessaires à une bonne digestion des aliments. Il est efficace pour prévenir et soulager Nausées et vomissements Flatulence etIndigestion Ballonnements et diarrhée.

Dans une étude préliminaire, après 8 heures de jeûne, des patients Indigestion Trois gélules contenant du gingembre (1.2 g au total) ou un placebo. Il a été constaté que la vidange gastrique était plus rapide après le gingembre que le placebo [temps à moitié vide 12.3 (8.5-17.0) minutes après le gingembre; 16.1 (8.3-22.6) minutes après le placebo), et une tendance à plus de contractions a été observée dans les parties de l'estomac qui ont participé En vidant l'estomac.

De plus, le gingembre a des propriétés boueuses, antibactériennes, antivirales et anti-inflammatoires qui aident à prévenir les problèmes digestifs.

  • Buvez 2 à 3 tasses de thé au gingembre par jour. Pour infuser le thé, faites bouillir 1 cuillère à café de gingembre frais râpé dans une tasse et demie d'eau chaude. Laisser mijoter 10 minutes, mettre du gingembre, ajouter du miel brut et savourer le thé.
  • Au lieu de cela, ajoutez deux cuillères à café de jus de gingembre et une cuillère à café de miel dans une tasse d'eau tiède. Buvez ce jus une ou deux fois par jour.
  • Pour améliorer la digestion, mâchez un petit morceau de gingembre après les repas.

Avertissement: Il est conseillé aux patients prenant des anticoagulants, du diabète ou des médicaments pour l'hypertension d'être prudents lorsqu'ils utilisent ce remède, car le gingembre peut interférer ou interagir avec l'action de ces médicaments.

2. Consommation d'aliments contenant des probiotiques

Les aliments probiotiques aident à maintenir un système digestif sain et à le faire fonctionner efficacement.

Les probiotiques contiennent des souches de lactobacilles et de bifidobactéries («bonnes bactéries») qui aident à rétablir l'équilibre naturel des bactéries intestinales. Il peut aider à traiter et à prévenir les problèmes digestifs tels que la diarrhée, les flatulences, les flatulences et le SCI.

Une étude publiée en 2010 dans les avancées thérapeutiques des maladies du système digestif a montré l'efficacité des probiotiques, soit une souche soit une combinaison de probiotiques, dans le traitement de nombreux problèmes du système digestif.

  • Certains des meilleurs aliments probiotiques comprennent le yogourt grec, le kéfir, le miso, la choucroute, le kimchi, le tempeh, le yogourt et les cornichons aigres.
  • Vous pouvez même prendre des suppléments probiotiques, mais uniquement après avoir consulté un médecin.

3. La menthe peut être bénéfique

La menthe à base de plantes facilite également la digestion et prévient les troubles digestifs. Ses propriétés antispasmodiques et anti-inflammatoires aident à traiter les gaz, les ballonnements et les spasmes intestinaux, ainsi que Nausée وVomissements.

De plus, il aide à calmer le système digestif et accélère la guérison.

Une étude publiée dans Gastroenterology and Hepatology suggère que cette herbe aide à améliorer les symptômes abdominaux chez les personnes qui en souffrent Colon irritable. Il peut même être utilisé pour soulager des symptômes similaires causés par l'intolérance au lactose ou la maladie cœliaque.

  • Buvez du thé à la menthe une ou deux fois par jour. Pour infuser le thé, ajoutez une cuillère à café de feuilles de menthe séchées dans une tasse d'eau chaude. Couvrir et laisser infuser 10 minutes. Filtrez et buvez du thé.
  • Mangez des feuilles de menthe fraîche tous les jours en les saupoudrant sur les plats ou en les ajoutant à vos salades.
  • Une autre option consiste à prendre des capsules d'huile de menthe poivrée de menthe poivrée trois ou quatre fois par jour pendant quelques semaines.

4. Mâchez des graines de fenouil

Les graines de fenouil soutiennent également la santé digestive. Vous pouvez l'utiliser pour traiter Brûlures d'estomac Indigestion, diminuée Acidité de l'estomac Ces graines soulagent également les spasmes intestinaux et les ballonnements généralement associés au SCI. (15)

Une étude publiée dans Alternative Treatments in Health and Medicine a conclu que l'huile de graines de fenouil (émulsion) aide à réduire la gravité des coliques infantiles.

  • Mâchez 1 cuillère à café de graines de fenouil après un repas pour faciliter la digestion.
  • Pour l'indigestion, buvez du thé au fenouil. Pour faire du thé au fenouil, faites tremper une cuillère à café de graines de fenouil cassées dans une tasse d'eau chaude pendant 5 minutes.
  • Vous pouvez également prendre une cuillère à café de poudre de graines de fenouil avec une tasse d'eau deux fois par jour

Avertissement: Les graines de fenouil ne sont pas recommandées pour les femmes enceintes et les personnes souffrant de complications hormonales ou de troubles de la coagulation.

5. Utilisez Halet pour cuisiner

L'épice à saveur forte Asavitida est bénéfique pour la santé du système digestif en raison de ses propriétés anti-spasmolytiques, anti-inflammatoires, anti-oxydantes et anti-corrosion.

Haletit est très efficace pour traiter les gaz, les maux d'estomac, les maux d'estomac et les intoxications alimentaires. Il est également suffisamment sûr pour traiter la douleur colique chez les enfants.

Pour améliorer la digestion, mélangez un peu de bouillie dans une tasse d'eau tiède et buvez-la après les repas. Cela inclut également les épices dans la cuisine quotidienne.
Pour les jeunes enfants, vous pouvez frotter quelques acacitides mélangés à l'eau autour du nombril pour soulager les douleurs à l'estomac et les flatulences.

6. Buvez une solution de racine de réglisse

La racine de réglisse contient des composés qui contiennent d'excellents antioxydants, détoxifiants, anti-urine, anti-inflammatoires, anti-allergiques, anti-toxines et antispasmodiques.

Un de ses composants distinctifs, l'acide glycurique et d'autres composés associés, est connu pour accélérer les ulcères d'estomac.

Cependant, la puissance de ce facteur de récupération n'est pas limitée à la teneur en glycérine uniquement. Par exemple, il a été démontré que l'extrait de réglisse dissous au laser, qui ne contient aucun extrait de réglisse, est utile dans le traitement des ulcères duodénaux et de l'estomac.

  • Déchirez une cuillère à café de racine de réglisse dans 8 onces d'eau pendant 20-30 minutes.
  • Buvez cette solution deux ou trois fois par jour pour garder votre système digestif en bonne santé.
  • La dose optimale recommandée pour assurer la santé digestive est de 5 à 15 grammes de racine broyée ou moulue, ou d'extraits secs équivalant à 200 à 600 mg de glycérine.

Avertissement: Lorsque vous utilisez ce remède ou tout autre remède impliquant de la réglisse, il est préférable de demander l'aide de votre médecin pour connaître la dose et la durée appropriées. De plus, l'utilisation prolongée de réglisse qui s'étend sur plus de 4 à 6 semaines sans les instructions de votre médecin n'est pas recommandée.

7. Boisson au lait coque de psyllium

La cosse de psyllium, également connue sous le nom d'Isabjole, peut aider à promouvoir la régularité et la santé digestive globale.

Ce laxatif naturel contient des fibres insolubles, ce qui rend les selles faciles et régulières en ajoutant du volume aux selles. Ainsi, il aide à prévenir la constipation, l'accumulation de gaz et les flatulences.

الجهاز الهضمي Heap of fresh Psyllium seeds opt 1 - امراض الجهاز الهضمي : الأسباب والأعراض والوقاية والعلاجات المنزلية

  • Ajouter ½ à 1 cuillère à café de cosse de psyllium dans une tasse d'eau tiède ou de lait et bien mélanger.
  • Buvez-le avant de vous endormir.
  • Répétez quotidiennement pour des selles fluides.

Avertissement: N'utilisez pas ce produit si vous avez une obstruction intestinale ou une appendicite suspectée. Buvez beaucoup d'eau avec des croûtes, car moins d'eau peut provoquer de la constipation ou des selles dures.

8. Le jus d'aloe vera peut être efficace

L'aloe vera possède de fortes propriétés laxatives qui soutiennent le bon fonctionnement du système digestif. De plus, des composés appelés polysaccharides aident à traiter divers troubles digestifs, notamment les ulcères d'estomac.

الجهاز الهضمي Heap of fresh Psyllium seeds opt 3 - امراض الجهاز الهضمي : الأسباب والأعراض والوقاية والعلاجات المنزلية

De plus, l'aloe vera contient des propriétés anti-inflammatoires, antivirales, antibactériennes et antifongiques qui aident à apaiser l'inflammation et l'inflammation dans le système digestif.

  • Ajouter 1 cuillères à soupe de gel d'aloe vera à XNUMX tasse d'eau ou de jus d'orange.
  • Mélangez-le dans un mélangeur.
  • Buvez chaque matin à jeun.

Remarque: l'Aloe Vera n'est pas consommé si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

9. Buvez du jus de curcuma

Une autre plante utilisée pour traiter les troubles digestifs courants est Curcuma.

La curcumine, l'ingrédient actif du curcuma, stimule la vésicule biliaire pour libérer la bile, ce qui facilite la digestion et améliore la fonction hépatique. La propriété anti-inflammatoire aide également à réduire l'inflammation dans le système digestif.

الجهاز الهضمي Heap of fresh Psyllium seeds opt 4 - امراض الجهاز الهضمي : الأسباب والأعراض والوقاية والعلاجات المنزلية

Une étude de 2013 dans l'International Journal of Gastroenterology a révélé que le curcuma était un agent thérapeutique efficace pour traiter les maladies digestives fonctionnelles et organiques.

Vous pouvez utiliser cette herbe populaire pour soulager les symptômes de nombreux troubles digestifs, notamment l'indigestion, les ulcères gastro-duodénaux, le syndrome du côlon irritable, la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse et le reflux œsophagien.

  • Buvez une cuillère à café de jus de curcuma avec un verre d'eau par jour pour éviter les problèmes digestifs. Vous pouvez également inclure du curcuma cru dans votre cuisine habituelle.
  • Une autre option consiste à prendre des suppléments de curcumine. Pour un dosage approprié et approprié, consultez votre médecin.

Avertissement: utilisez le curcuma avec prudence si vous êtes enceinte ou avez des problèmes d'amertume, de saignement, de diabète, de carence en fer, etc.

10. Inclure la farine d'avoine dans votre alimentation

La farine d'avoine favorise la santé intestinale en raison de sa teneur élevée en fibres. Les fibres aident à maintenir la régularité intestinale et à prévenir la constipation.

L peut  L'avoine Il réduit les symptômes tels que les brûlures d'estomac et les nausées associées GERD.

الجهاز الهضمي Heap of fresh Psyllium seeds opt 2 - امراض الجهاز الهضمي : الأسباب والأعراض والوقاية والعلاجات المنزلية

De plus, étant un bon aliment faible en gras, le gruau est facile à digérer, ce qui signifie que vous pouvez en profiter même en cas de diarrhée.

  • Pour un système digestif sain, commencez votre journée avec un bol de flocons d'avoine. Vous pouvez ajouter des fruits et des noix pour augmenter leur valeur nutritionnelle.
  • Vous pouvez également essayer la farine d'avoine et la farine d'avoine pour améliorer votre digestion.

Traitements anecdotiques pour les problèmes digestifs

Les traitements suivants ne sont pas étayés par des preuves scientifiques et ne sont pas examinés par nos experts en santé. Cependant, un certain nombre d'utilisateurs ont généralement signalé une amélioration de leur état en utilisant ces traitements anecdotiques

1. Vous pouvez aider le système digestif lent avec du chardon-Marie.

2. Certains thés frais à la camomille peuvent aider à gérer et à soulager divers malaises digestifs, notamment les flatulences, les crampes ou les malaises gastriques, les ulcères, les maux d'estomac et les irritations digestives.

3. Un autre ingrédient naturel qui aide à calmer les troubles digestifs et les irritations est l'orme glissant. Son mucilage, une substance qui se transforme en gel doux lorsqu'il est mélangé à de l'eau, lave et recouvre la muqueuse de la bouche, du tube alimentaire, de l'estomac et de l'intestin.

Cette couche protectrice de mucilage peut protéger le système digestif d'une acidité excessive et développer des ulcères.

4. La technique médicale traditionnelle chinoise de l'acupuncture peut également servir d'aide complémentaire pour bannir les maladies digestives. Il peut aider à améliorer le fonctionnement du système digestif en nourrissant les organes concernés et en soulageant la gastrite et le pancréas. La meilleure façon d'améliorer les avantages de ce traitement est de le faire avec un médecin agréé.

Types de troubles digestifs

Certains des troubles digestifs importants qui affectent la santé des personnes partout dans le monde comprennent:

  • Grippe intestinale ou gastro-entérite - cela peut se produire en raison des bactéries, virus et parasites que vous attrapez en touchant des surfaces et des selles infectées ou en mangeant directement des aliments contaminés. Cette condition est caractérisée par une inflammation de la muqueuse de l'intestin.
  • Réactions  Allergie à certains aliments Cela peut provoquer des nausées et des vomissements, entre autres symptômes non liés à la digestion.
  • Intolérance alimentaire - cela se traduit par l'incapacité du corps à tolérer et à digérer certains aliments, souvent la cause profonde des douleurs abdominales. L'intolérance alimentaire diffère de la sensibilité nutritionnelle en ce sens qu'elle n'affecte que le système digestif.
  • L'un de ces troubles chroniques est la maladie cœliaque, qui est enracinée dans l'intolérance au gluten.
  • Reflux gastro-oesophagien (RGO) - Il s'agit d'une condition qui survient lorsque l'estomac ou l'acide biliaire dans le tube de déglutition (œsophage) se rétracte et provoque une irritation en raison d'une erreur dans le muscle sphincter à l'extrémité inférieure de l'œsophage.
  • Maladie inflammatoire de l'intestin (MII) - est une maladie inflammatoire à long terme qui affecte une ou plusieurs parties du système digestif. La maladie de Crohn (MC) et la colite ulcéreuse (CU) sont deux types différents de polyarthrite rhumatoïde, la première affectant l'ensemble du système digestif avec l'intestin grêle, tandis que la seconde n'affectant que le côlon.
  • Détresse digestive - Cela peut également être suivi en raison de conditions inflammatoires dans le foie, telles que l'hépatite A, l'hépatite B et l'hépatite C.
  • Intoxication alimentaire - Cela se produit parce que vous mangez des aliments ou des boissons contaminés par différents types de bactéries, virus, parasites et toxines.
  • HémorroïdesCela indique un gonflement, un gonflement ou un gonflement des veines dans et autour de l'anus et du rectum inférieur en raison d'une pression accrue sur les vaisseaux sanguins résultant d'un stress excessif pendant les selles, la grossesse ou l'obésité.
  • Incontinence fécale - c'est l'incapacité de contrôler les selles, conduisant à une fuite involontaire du contenu de l'intestin. Cela peut être le résultat d'une modification des habitudes intestinales ou de dommages au sphincter et aux nerfs responsables du transport des selles en raison de l'âge, de la grossesse ou d'une intervention chirurgicale.
  • Fréquence irrégulière des selles - cela peut aller de la constipation à la diarrhée. La constipation survient lorsque les déchets passent très lentement à travers le gros intestin, de sorte que le côlon absorbe la majeure partie de l'eau des aliments restants, ce qui entraîne des selles dures et sèches qui sont difficiles à éliminer. La diarrhée, d'autre part, est le passage de selles molles et aqueuses avec une fréquence accrue.
  • Ulcères gastroduodénaux - plaies ouvertes qui se forment sur la muqueuse de l'œsophage, de l'estomac et de l'intestin grêle, généralement à la suite d'une inflammation causée par l'endométriose due à un excès d'acide gastrique ou pouvant être causée par un type de bactérie appelée pylori.
  • Calculs biliaires - calculs formés dans la vésicule biliaire en raison de l'accumulation et du durcissement du liquide digestif ou jaunâtre.
  • Aberrations squelettiques - comprend le développement de petits sacs enflés dans le côlon, appelés diverticulose, qui perturbent le fonctionnement normal du système digestif.
  • Flatulence - cela est dû à l'accumulation fréquente de gaz, et donc au gaz accumulé traversant le système digestif à travers l'anus.
  • Fissure anale - déchirure de la muqueuse de l'anus causée par un traumatisme ou une blessure, ainsi que des selles grandes ou difficiles.
  • Pancréatite et gonflement, ou pancréatite, ainsi que cicatrices hépatiques persistantes à long terme, appelées cirrhose.
  • Blocage du gros ou du petit intestin - cela peut entraver le bon passage des aliments dans le système digestif et entraîner une détresse digestive.

Prévenir les problèmes digestifs

Les précautions suivantes peuvent aider à réduire vos chances de devenir victime de problèmes digestifs, ou au moins à soulager les symptômes en cas de trouble digestif.

  • Si des membres de votre famille souffrent d'une maladie inflammatoire de l'intestin, telle qu'une colite ulcéreuse, vous pouvez également les développer. Par conséquent, il est nécessaire de rechercher les symptômes qui lui sont associés et de vérifier le problème par le médecin dès que vous remarquez une gêne ou une douleur distincte.
  • Il est préférable de ne pas rester longtemps assis au même endroit ou de vous allonger immédiatement après un repas. Se livrer à une activité physique légère après un repas aidera votre corps à mieux digérer les aliments. En outre, gardez un écart d'au moins 3 heures entre le dîner et le sommeil jusqu'à ce que le système digestif ait suffisamment de temps pour traiter les aliments.
  • Il est essentiel de faire attention à ce que vous mettez dans votre bouche, s'il respecte les normes d'hygiène énoncées.
  • Lavez-vous les mains avant de manger, de cuisiner ou de manger, et assurez-vous de nettoyer correctement votre comptoir et vos ustensiles de cuisine, ainsi que Fruits et legumes Et de la viande qui entre dans la cuisine.
  • De plus, préparez et conservez adéquatement vos aliments afin que les germes, le cas échéant, n'aient aucune chance de survivre.
  • Mâchez bien vos aliments et mangez lentement pour une bonne digestion.
  • Mangez plus d'aliments riches en fibres pour éviter les problèmes digestifs en régulant le système. Vous pouvez trouver des fibres dans les fruits, les légumes, les haricots, les légumineuses et les grains entiers.
  • Buvez beaucoup d'eau tout au long de la journée. Aide à la digestion et prévient la constipation.
  • Suivez les aliments incompatibles avec votre estomac et qui causent souvent des troubles, puis limitez leur consommation ou, si nécessaire, supprimez-les complètement de votre alimentation.
  • Si vous souffrez d'une intolérance au lactose, recherchez votre seuil de lactose. Bien que vous deviez limiter votre consommation de lait et d'autres produits laitiers, vous n'avez pas besoin de vous en débarrasser complètement. Par exemple, vous pouvez toujours profiter d'un peu de lait à la fois.
  • Au lieu de manger deux gros repas, mangez quatre ou cinq petits repas pour éviter de trop manger, ce qui est souvent associé à la fièvre œsophagienne et aux brûlures d'estomac.
  • Non Sauter le petit déjeuner Et assurez-vous de manger des collations saines au milieu de la matinée et de l'après-midi.
    Si vous êtes en surpoids, vous devriez perdre du poids supplémentaire pour aider à réduire le reflux œsophagien.
  • Les personnes en surpoids ou obèses sont plus susceptibles de développer certains troubles digestifs, notamment les calculs biliaires, le cancer de l'œsophage, le cancer du côlon et du pancréas et de nombreuses maladies du foie. Il est donc essentiel de maîtriser son poids en adoptant un mode de vie plus actif et une alimentation équilibrée.
    Chaque fois que vous sentez que l'appel de la nature arrive, répondez-y! Les retards dans le soulagement de vos intestins peuvent provoquer de la constipation, entre autres problèmes de santé.
  • Abandonnez les mauvaises habitudes telles que le tabagisme et la consommation incontrôlée d'alcool pour éviter les accès d'indigestion.
  • Gérez votre niveau de stress car il existe une corrélation directe entre le stress aigu et chronique et les troubles digestifs.
  • L'exercice régulier est un moyen de réduire les niveaux de stress élevés et d'assurer votre santé générale.
  • Une alimentation saine composée de vitamines A, C et D, ainsi que de toute une série d'autres nutriments essentiels, est essentielle pour stimuler votre immunité, évitant ainsi les problèmes digestifs ainsi que la santé générale.

Quand voir un docteur

Bien que les symptômes du système digestif soient généralement inoffensifs et temporaires, au cas où ils ne se résoudraient pas d'eux-mêmes et dureraient plus d'une semaine, il est préférable de consulter votre médecin.

De plus, si votre intestin n'est pas une chose unique et a tendance à revenir souvent, la bonne chose à faire est d'obtenir une analyse approfondie de votre fournisseur de soins de santé pour exclure tout motif de préoccupation.

Cependant, si vous remarquez l'un des symptômes inquiétants suivants, l'aide médicale sera justifiée sans délai. Ceux-ci peuvent être considérés comme des drapeaux rouges indiquant la présence d'une maladie digestive plus grave à la base:

  • Symptômes progressifs tels que l'indigestion, l'estomac ou les brûlures d'estomac
  • Mouvements intestinaux malins
  • Problèmes de déglutition
  • Perte de poids soudaine et inexpliquée
  • Saignement de fond
  • Fatigue
  • Taches de sang sombres ou brillantes dans ou sur les selles
  • Douleur abdominale ou gaz inhabituel
  • Sentiment que l'intestin ne s'est pas complètement vidé, même après le passage des selles
  • Le tabouret est très serré

Sources:

Tous les conseils mentionnés ici sont informatifs et ont été traduits à partir de sites Web étrangers, et il est nécessaire de consulter les specialistes voir page

Avis de droits d'auteur de Ahlaom.com

Vous pourriez l'aimer aussi

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus