Toxicité des moisissures : signes avant-coureurs, complications et conseils préventifs

La toxicité des moisissures est un vieux concept qui existe depuis longtemps dans le monde médical, mais il est encore mal connu. Dans cet article, nous discuterons en détail de ce qu'est la toxicité des moisissures, quels sont ses symptômes, comment elle est diagnostiquée et comment la prévenir.

Quels sont les types et types de moisissures?

La moisissure est un type de champignon qui pousse sur les matières mortes et en décomposition, ce qui est bénéfique pour l'environnement. Cependant, à l'intérieur, cela peut causer beaucoup de problèmes de santé.

Un seul type de moisissure peut se développer chez vous. Habituellement, plusieurs types de moisissures peuvent se développer ensemble et vous ne pourrez pas faire la différence sans des tests et des analyses en laboratoire appropriés.

Les trois moules maison les plus populaires sont :

  • Pénicillium. Il s'agit d'une moisissure bleu-vert que l'on trouve couramment dans les endroits où il peut y avoir des dégâts d'eau.
  • Cladosporium. Il s'agit d'une moisissure noire verdâtre que l'on trouve couramment sur les tissus et dans un système de conduits domestiques.
  • Champignon Aspergillus. C'est une moisissure blanc verdâtre qui est capable de se développer sur des surfaces sèches et qui ne nécessite pas beaucoup de ventilation pour se développer.

Comment la moisissure cause-t-elle de la toxicité?

La moisissure libère des toxines naturelles en elle. Celles-ci sont connues sous le nom de mycotoxines, où "myco" fait référence aux champignons. Par conséquent, lors d'une exposition à la moisissure, une personne peut subir une infection ou une réponse immunitaire pouvant entraîner un empoisonnement aux moisissures.

Signes avant-coureurs de la toxicité des moisissures

Les balises peuvent être uniques à chaque individu, mais vous devez rechercher :

1. Faiblesse

La toxicité des moisissures provoque souvent une pneumonie, ce qui entraîne une diminution de l'apport d'oxygène dans le corps. Cela conduit à une faiblesse et à une fatigue constante.

2. Problèmes mentaux

Une exposition prolongée aux mycotoxines peut commencer à affecter votre système nerveux. Cela signifie un impact négatif sur votre immunité, votre mémoire, votre désir sexuel, vos capacités de prise de décision et votre vie sociale. Il peut provoquer un délire, une démence et une incohérence dans l'équilibre et les mouvements.

3. Problèmes d'estomac

Les mycotoxines sécrétées par les moisissures lorsqu'elles sont inhalées entraînent des troubles digestifs, qui peuvent provoquer des symptômes tels que :

  • Colique
  • Nausée
  • Vomissements
  • saignement intestinal
  • Diarrhée

La même chose peut également se produire si vous consommez des aliments avariés ou périmés.

4. Trouble du sommeil

La toxicité des moisissures peut également causer de l'insomnie avec perte d'appétit et problèmes cardiaques.

5. Douleurs articulaires

Une exposition prolongée à la moisissure peut provoquer une infection qui commence à affecter vos articulations. Cela entraînera des douleurs articulaires, un gonflement et une inflammation.

Les personnes dont le système immunitaire est affaibli et les personnes âgées sont les plus à risque.

6. Infection cutanée

La moisissure peut pénétrer dans les minuscules pores de votre peau. Cela peut provoquer des démangeaisons cutanées et d'autres symptômes d'une infection cutanée.

7. Toux

La toxicité des moisissures peut provoquer une toux sévère lors d'une exposition prolongée. Cela est dû à la réponse immunitaire à l'inhalation de la spore qui entraîne la libération d'histamine dans le corps.

8. Crise d'asthme

Les personnes souffrant d'asthme et d'allergies aux moisissures risquent de développer une crise d'asthme lorsqu'elles sont exposées aux moisissures.

9. Mal de tête

Rester autour de la moisissure stimule votre système immunitaire, qui combat les mycotoxines. Cela peut parfois entraîner des maux de tête. Si vous vivez la même chose, essayez de vous éloigner de l'environnement putride pour vous sentir mieux.

La moisissure peut pénétrer dans les lieux publics et se cacher dans votre maison

La présence de moisissures dans la maison en raison d'un taux d'humidité élevé est un problème auquel de nombreuses personnes dans le monde sont confrontées. Non seulement ils affectent gravement la santé de l'individu, mais ils ont également un impact négatif important sur l'économie.

Selon la majorité des publications et des articles de recherche, la meilleure façon de se protéger de la toxicité et des symptômes des moisissures est de prévenir l'humidité, l'humidité et tout type de croissance microbienne dans la maison. Il faut protéger les structures internes de soi.

Les endroits courants où vous pouvez trouver la croissance de moisissures incluent :

  • Toits plats qui ne peuvent pas fuir l'eau de pluie
  • Petites fuites dans la cuisine ou la salle de bain
  • vieux tapis
  • Vêtements séchés à l'air
  • Coins difficiles d'accès

Symptômes d'exposition aux moisissures

On s'attend à ce qu'environ 5 % de la population présente des symptômes d'allergie aux moisissures au cours de sa vie.

Les symptômes de la toxicité des moisissures dépendent du type de réaction qu'une personne peut avoir à moisir. Il pourrait s'agir d'une réponse immunitaire au contact avec la moisissure qui à son tour provoque des réactions allergiques et des symptômes associés tels que :

  • Nez qui coule
  • Essoufflement
  • Rougeur des yeux
  • Démangeaisons de la peau
  • Difficulté à respirer
  • inconfort de l'oreille

Outre une réaction allergique, une personne peut avoir une réaction inflammatoire qui entraîne des symptômes très vagues, mais certains d'entre eux peuvent être :

  • Gonflement
  • Rougeur de la peau

Complications liées à la toxicité des moisissures

La toxicité des moisissures provoque divers symptômes évoqués ci-dessus, mais parfois ces symptômes peuvent se transformer en complications graves. Ces complications varient d'une personne à l'autre.

Les personnes dont le système respiratoire ou immunitaire est affaibli peuvent être plus sujettes à ces problèmes. De plus, certains types de moisissures sont plus dangereux que d'autres et aggravent diverses complications de santé.

Les complications courantes de la toxicité des moisissures comprennent :

  • Pneumonie - Elle est plus fréquente chez les travailleurs agricoles et d'usine que chez ceux qui sont exposés à la moisissure à la maison.
  • Perte de mémoire temporaire
  • Les migraines

Foire aux questions sur la toxicité des moisissures

Pourquoi la toxicité des moisissures n'est-elle pas diagnostiquée?
Les symptômes associés à l'empoisonnement aux moisissures sont partout, c'est pourquoi il peut être difficile de diagnostiquer ou de confirmer jusqu'à ce qu'une personne ait l'expérience des problèmes de moisissure.

Les difficultés qui surviennent lors du diagnostic de la moisissure comprennent :

  • Absence de test diagnostique approprié
  • Différents ensembles de symptômes chez différents patients
  • Il n'existe pas de protocoles de traitement standardisés
  • Certaines personnes ne présentent aucun symptôme physique
  • Disponibilité limitée des études justificatives

Comment prévenir la toxicité des moisissures ?

La meilleure façon d'éviter la toxicité des moisissures est de réduire l'exposition aux moisissures en veillant à ce que la moisissure ne se développe pas dans votre maison.

Ces conseils peuvent vous aider à vous débarrasser de la croissance des moisissures ou à empêcher qu'elle ne se produise :

  • Assurez-vous qu'il y a une bonne ventilation dans la maison, en particulier dans la salle de bain.
  • Réparez toutes les fuites de tuyaux ou les problèmes de fuite d'eau.
  • Nettoyez tous les tapis et planchers fabriqués.
  • Essayez de maintenir un faible taux d'humidité en utilisant un déshumidificateur.
  • Assurez-vous d'avoir un bon système de drainage.
  • Utilisez des climatiseurs équipés d'un filtre HEPA, qui piège les spores de moisissure.

Quels sont les moyens de se débarrasser de la moisissure ?

Voici quelques remèdes maison rapides pour vous débarrasser de la moisissure dans votre maison :

  • Vaporisez du vinaigre non dilué sur les moisissures.
  • Mélanger le bicarbonate de soude avec de l'eau et vaporiser la solution sur le moule.
  • Utilisez de l'huile d'arbre à thé ou de l'huile de pin sur le moule.

Un dernier mot

Les problèmes d'exposition aux moisissures et de toxicité ne sont pas traités de manière adéquate, mais sont bien réels et affectent des milliers de personnes chaque année. Il ne doit pas être pris à la légère ou laissé sans traitement car il peut entraîner des complications.

La meilleure façon de traiter les problèmes de santé liés à la moisissure est d'empêcher la croissance de moisissures dans la maison.

Tous les conseils mentionnés ici sont informatifs et ont été traduits à partir de sites Web étrangers, et il est nécessaire de consulter les specialistes voir page

Avis de droits d'auteur de Ahlaom.com

Vous pourriez l'aimer aussi

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus