Qu'est-ce qui cause un nez qui coule et comment le traiter

Points clés

  • L'excès de drainage des fluides du passage nasal est connu comme un nez qui coule.
  • Habituellement, le drain conjugué Nez qui coule Clair et aqueux, mais il peut aussi être collant et épais.
  • Un nez qui coule peut être causé par n'importe quelle cause L'inflammation Le tissu du nez est irrité et la détresse qui en résulte peut affecter votre qualité de vie.
  • Un nez qui coule peut généralement être contrôlé avec des soins appropriés et ne nécessite pas de médicaments sur ordonnance tels que des antibiotiques.
  • Le nez qui coule est fréquent chez les nourrissons pendant la période de dentition et chez les femmes enceintes.
  • Des mesures préventives sont recommandées. Si les symptômes persistent ou s'aggravent, consultez immédiatement un médecin.

Qu'est-ce qu'un nez qui coule?

Un nez qui coule est caractérisé par des sécrétions liquides excessives du nez. Également connue sous le nom d'érosion nasale, elle est causée par un gonflement ou une irritation des tissus du nez, qui peuvent être causés par diverses causes.

Le drainage liquide peut aller d'un film mince à un mucus épais qui coule par le nez, dans la gorge ou les deux.

La goutte nasale et la muqueuse nasale sont utilisées de manière interchangeable pour désigner un nez qui coule. Cependant, l'inflammation de la muqueuse nasale se réfère à une inflammation des tissus nasaux, ce qui provoque souvent un écoulement nasal. La glandation nasale, d'autre part, est le terme médical pour un nez qui coule, se référant à une sécrétion de liquide nasal mince et transparente.

La présence d'agents pathogènes (virus ou bactéries) ou d'autres particules étrangères dans les voies Le nez Il peut stimuler une production excessive de mucus en réaction.

Le corps peut ne pas être en mesure de traiter l'excès de mucus, ce qui conduit à l'accumulation de liquide, qui est ensuite vidé.
Un excès de mucus peut également bloquer le flux d'air en bloquant les voies nasales, entraînant Congestion nasale.

Le nez comme barrière immunitaire

La muqueuse est une fine couche de tissu humide qui tapisse le passage nasal. Sa fonction principale est la production de mucus. Il joue également un rôle dans l'hydratation et le chauffage de l'air inhalé.

Le mucus est un liquide épais et collant, souvent appelé mucus, qui empêche les germes, la poussière et les autres particules de pénétrer dans les poumons en les ramassant.

Cette fonction dans le mucus est facilitée par les poils du nez, qui attrapent les plus grosses particules telles que le pollen et la saleté.

Les particules englouties piégées sont ensuite expulsées du nez par des éternuements. L'arrière du nez et les voies respiratoires sont tapissées d'organites microscopiques semblables à des cheveux appelés cils.

Ils ont un mouvement ondulant rythmique (mouvement de va-et-vient) qui aide à éliminer les particules étrangères ainsi que le mucus et à les chasser des poumons, des sinus et de l'arrière du nez.

Ce mécanisme de protection bronchique est appelé élimination des muqueuses.

L'importance du mucus

Le mucus, également connu sous le nom de fluide des voies respiratoires (ASL), est un liquide qui forme une fine couche protectrice sur la cavité (doublure) des voies respiratoires. Il aide à empêcher les produits chimiques et les particules étrangères de pénétrer dans les poumons en éliminant les muqueuses.

Le mucus est composé d'eau, d'ions et de nombreuses molécules. Certains de ces composants contribuent à leur rôle protecteur en fournissant des propriétés antioxydantes, protéases et antimicrobiennes.

Les causes d'un nez qui coule

Un nez qui coule peut se produire pour diverses raisons, notamment:

  • La grippe
  • Infections des sinus
  • Froid
  • Consommez des aliments épicés
  • Pratiquer du sport
  • Allergies telles que le rhume des foins
  • Exposition à une température chaude ou froide
  • Grossesse (rhinite pendant la grossesse)
  • Utilisation de certains types de vaporisateurs nasaux ou de gouttes nasales sans ordonnance pendant plus de trois jours
  • Changements hormonaux
  • Coutures allongées
  • Polypes dans le nez (croissance semblable à un kyste sur la muqueuse du nez ou des sinus)
  • Rhinite vasomotrice (une forme chronique de rhinite qui provoque l'écoulement nasal, les éternuements intermittents et la congestion)

Accompagne souvent Congestion nasale Un nez qui coule et la condition peut s'arrêter d'elle-même dans une semaine.

Cependant, si la maladie persiste, il est nécessaire de consulter un médecin car un manque de traitement peut la provoquer Maux de tête Malaises etToux Et d'autres complications.

Les symptômes d'un nez qui coule

Le nez qui coule ou les glandes nasales entraînent les symptômes suivants:

Traitement médical

Généralement, un nez qui coule n'a pas besoin de médicaments pour entrer et peut être administré avec soin.

Certaines conditions peuvent nécessiter l'utilisation de médicaments, selon la cause du nez qui coule. Par exemple, un médecin peut prescrire des médicaments si un nez qui coule est le résultat Le rhume.

Les médicaments en vente libre peuvent aider à soulager les symptômes. Cependant, il est recommandé d'éviter de donner des médicaments contre le rhume sans ordonnance aux enfants de moins de 4 ans sans consulter un médecin.

Remèdes à la maison pour l'écoulement nasal

Les conseils d'autosoins suivants peuvent aider à atténuer un problème de nez qui coule:

  • Buvez beaucoup d'eau.
  • Détendez votre corps.
  • Prenez un bain chaud.
  • Utilisez une poire d'aspiration en caoutchouc pour extraire le mucus du nez des jeunes enfants.
  • L'inhalation de vapeur peut être bénéfique pour les adultes et les enfants plus âgés.
  • Utilisez un évaporateur ou un humidificateur frais pour maintenir les niveaux d'humidité à l'intérieur. Cependant, évitez de rendre la pièce excessivement humide et de nettoyer le vaporisateur quotidiennement avec du Lysol ou de l'eau de Javel.
  • Effectuer une irrigation nasale en utilisant une solution saline. Utilisez un bol (théière avec un long bec) pour verser la solution dans un trou. Laissez la solution rester puis retirez-la par la cavité nasale et les sinus et de l'autre narine avec du mucus.
  • Utilisez un spray salin comme pour vous laver le nez trois à quatre fois par jour pour éliminer le mucus de votre nez.

Pour cela, vous pouvez:

    • Utilisez un spray salin sans ordonnance comme indiqué.
    • Saupoudrez une solution saline à la maison en mélangeant une cuillère à café (3 grammes) de sel et un disque de bicarbonate de soude dans 1 tasse (240 ml) d'eau tiède.
  • Buvez des boissons chaudes pour un soulagement immédiat d'un nez qui coule et d'autres symptômes Pour la grippe وLe rhume Commun comme inflammation de la gorge Fatigue, froideur et éternuementsToux. Il peut également aider à réduire le débit d'air nasal.
  • Mettre Pression chaude Sur votre front et votre nez plusieurs fois par jour. Cela aide à calmer la congestion et la pression des sinus. Vous pouvez également mouiller une serviette avec de l'eau tiède et l'utiliser comme pression.
  • Le gingembre est consommé sous forme de cuisson.
    • Pour cela: faire bouillir Gingembre وCitron Coupé ensemble.
    • Filtrez le mélange et ajoutez une cuillère à café de miel.
    • Boire trois fois par jour (le matin, l'après-midi et le soir avant de se coucher) (5) (6)
    • Essayez d'autres herbes dans des teintures ou des thés, comme l'ortie, le saphir, le curcuma et la sauge.

Remarque: s'abstenir de Donnez du miel Pour les enfants de moins de 1 an.

Quelques questions générales

Pourquoi le nez qui coule est-il une préoccupation?

Un nez qui coule, ou une glande nasale, est souvent résolu de lui-même. Cependant, si les symptômes persistent pendant longtemps, cela peut être une indication de complications graves telles que des polypes nasaux, des abcès et une atrésie biliaire.

Consultez votre médecin dès que possible si vos symptômes ne disparaissent pas dans les 10 jours ou sont accompagnés de fièvre.

Un nez qui coule peut-il provoquer de l'anxiété?

Habituellement, un nez qui coule est l'effet d'une réponse immunitaire persistante ou de l'état de préparation du corps en réponse aux agents pathogènes.

L'anxiété et le stress à long terme peuvent affaiblir le système immunitaire, entraînant un écoulement nasal. Bien qu'un nez qui coule ne soit pas une préoccupation majeure, il ajoute à la détresse d'une personne inquiète.

Quel est le traitement d'un nez qui coule causé par l'anxiété?

Selon les médecins, traiter un nez qui coule causé par l'anxiété, c'est comme traiter un nez qui coule des allergies.
Ainsi, des médicaments contre les allergies ou des remèdes naturels comme le miel peuvent être utilisés.

Cependant, il est toujours important de prendre des mesures pour réduire votre anxiété afin de gérer un écoulement nasal et d'améliorer également votre qualité de vie.

Peut-on utiliser des antibiotiques pour traiter un nez qui coule?

Alors que le mucus vert peut être une indication d'une infection bactérienne, un nez qui coule est souvent un symptôme de rhumes causés par des virus nasaux, qui n'affectent pas Les Antibiotiques Sur eux

Le corps déclenche des réponses immunitaires pour combattre l'infection, au cours de laquelle le mucus peut devenir blanc ou jaune.
Pendant la récupération, du mucus vert peut être produit en raison de la colonisation par des bactéries généralement présentes dans le nez.

Par conséquent, le mucus vert associé à un nez qui coule est normal et ne nécessite pas toujours d'utilisation Les Antibiotiques. Votre médecin peut vous prescrire d'autres médicaments pour aider à soulager des symptômes tels que la toux et la fièvre.

Quels sont les effets à long terme d'un nez qui coule?

Les effets à long terme d'un nez qui coule varient selon ses causes. La congestion et l'irritation nasales peuvent interférer avec vos activités quotidiennes et perturber votre sommeil, affectant la qualité de votre vie. De plus, la respiration nasale due à la congestion nasale peut entraver la croissance faciale des enfants.

Un nez qui coule causé par des infections aiguës des sinus peut se transformer en problèmes graves s'il n'est pas traité.

Un nez qui coule avec un nez bouché peut également entraîner une perte auditiveInfections d'oreille Parce que l'oreille moyenne est attachée à la partie du nez (nasopharynx) pour le drainage.

Y a-t-il un besoin de traitement médical pour un nez qui coule?

La plupart des cas d'écoulement nasal disparaissent sans aucun traitement médical. Des médicaments en vente libre sont disponibles pour soulager ses symptômes, mais ils peuvent avoir des effets secondaires tels que la somnolence. Vous pouvez également utiliser des remèdes maison pour soulager les symptômes.

Si un nez qui coule est fréquent, cela peut être dû à une allergie et nécessite une intervention médicale. Les antihistaminiques peuvent être utilisés si la condition est causée par une accumulation d'histamine.

Les allergènes peuvent-ils provoquer un écoulement nasal?

L'allergie est une cause courante Pour un nez qui coule Congestion nasale et éternuements. Les déclencheurs tels que les squames animales, les moisissures, les acariens et les cafards sont des allergènes internes qui peuvent provoquer des symptômes tout au long de l'année.

Par conséquent, il est recommandé d'éviter l'exposition aux allergènes pour gérer un écoulement nasal.

La grossesse peut-elle provoquer un écoulement nasal?

La congestion nasale pendant la grossesse est appelée rhinite pendant la grossesse ou rhinite vasomotrice pendant la grossesse. Elle affecte 20% des femmes enceintes. Les patients signalent souvent un nez qui coule avec des sécrétions liquides claires.

Les changements hormonaux associés à la grossesse devraient être à l'origine de la rhinite pendant la grossesse.

Les enfants ont-ils le nez qui coule lorsqu'ils font leurs dents?

Une étude de 2011 a montré qu'un nez qui coule est courant avec Dentition. Autres symptômes, notamment Anorexie وÉruption cutanée Augmenter Salivation Irritabilité etDiarrhée Les troubles du sommeil peuvent également être associés à une éruption dentaire primaire. (8)

Comment bien dormir avec un nez qui coule?

Un nez qui coule peut interrompre votre sommeil et ainsi affecter votre santé et votre humeur en général. Pour atténuer le problème, il est recommandé d'utiliser des remèdes efficaces au coucher et de corriger Position de couchage.

Par exemple, dormir sur le dos peut aider à calmer le problème, car le mucus passe dans le pharynx plutôt que de sortir du nez.

En revanche, dormir sur le côté peut entraîner une légère sécrétion. Évitez de dormir sur le ventre, car cela aggravera le problème.

Prévenir un nez qui coule

Éviter les facteurs qui conduisent à un écoulement nasal peut aider à prévenir cette condition. Ces joueurs comprennent:

  • Les causes Sensibilité مثل La poussière Moule de pollen de squames animales.
  • Irritants tels que la fumée de cigarette et les changements d'humidité soudains.
  • Contact étroit avec des personnes souffrant d'infections des voies respiratoires supérieures comme un rhume.
  • Utilisation excessive de décongestionnants nasaux, car cela peut aggraver les symptômes.

Quand voir un docteur

Un nez qui coule provoque une gêne, mais il s'estompe généralement. Cependant, dans de rares cas, cela peut être le signe d'un problème grave.

Il est recommandé de consulter un médecin si:

  • La condition est prolongée (durant 10 jours ou plus).
  • Nez qui coule avec fièvre.
  • Le mucus est jaune ou vert, accompagné de douleur, de fièvre ou de sinusite (cela peut être le signe d'une infection bactérienne).
  • Le sang est présent dans les sécrétions nasales, bien que de petites quantités de sang puissent être normales avec une légère inflammation ou même une inflammation causée par des allergies.
  • Un traumatisme crânien suit un drainage clair continu.

Un dernier mot

Un écoulement excessif de liquide du nez est connu comme un nez qui coule ou une glande nasale. L'écoulement est un mucus mince ou épais qui peut être opaque ou transparent.

Il peut s'agir d'un problème fixe ou intermittent qui peut survenir pour de nombreuses raisons. Bien qu'il puisse être gênant, un nez qui coule se résout souvent de lui-même.

Dans certains cas, cela peut indiquer une condition grave et nécessiter un traitement approprié. Le nez qui coule est une maladie grave pour les nourrissons.

Tous les conseils mentionnés ici sont informatifs et ont été traduits à partir de sites Web étrangers, et il est nécessaire de consulter les specialistes voir page

Avis de droits d'auteur de Ahlaom.com

Vous pourriez l'aimer aussi

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus