11 signes avant-coureurs que votre corps manque d'eau

L'eau rend possible la vie continue, et on ne peut pas vivre sans elle plus de quelques jours. Il constitue environ 75 % du poids corporel d'un enfant et 55 % du poids corporel d'une personne âgée. Il est utilisé par le corps pour remplir diverses fonctions physiologiques afin de maintenir la vie jusqu'au niveau cellulaire.

11 signes avant-coureurs indiquant que votre corps manque d'eau - %categories

Ainsi, vous devez maintenir la bonne quantité d'eau pour que votre corps fonctionne bien et en parfait état. À l'inverse, si vous n'obtenez pas assez d'eau dans votre système, cela nuira à votre santé physique et mentale de plusieurs façons.

Arrive Sécheresse Lorsque votre corps perd de l'eau plus rapidement qu'il ne peut la remplacer pour maintenir des niveaux optimaux.

Votre corps perd de l'eau principalement par la transpiration et la miction, et cette perte est compensée par l'eau et les liquides que vous ingérez. Si vous continuez à perdre de l'eau du corps, mais que vous ne buvez pas assez pour compenser, une carence en eau se produira, entraînant une déshydratation.

De plus, la diarrhée et les vomissements peuvent expulser de grandes quantités d'eau du corps en peu de temps et peuvent provoquer une déshydratation sévère.

En bref, la déshydratation peut être causée par une diminution de l'apport hydrique ou par une plus grande perte de liquide.

Signes avant-coureurs importants de la déshydratation

Il est très courant que les gens souffrent d'un certain degré de déshydratation sans s'en rendre compte, car ils ignorent en grande partie le large éventail de symptômes qui peuvent se présenter.

Voici quelques-uns des principaux signes avant-coureurs de déshydratation auxquels vous devez faire attention :

1. Bouche sèche et soif

Le signe prédominant de déshydratation est la bouche sèche accompagnée d'une forte sensation de soif. Le manque d'eau augmente la pression osmotique du fluide dans le corps, ce qui stimule le centre de la soif dans l'hypothalamus pour provoquer ces symptômes.

2. Maux de tête et migraine

Une déshydratation légère à modérée est connue pour causer Maux de tête , Y compris Les migraines , chez de nombreuses personnes.

Le rôle de la sécheresse est toujours présent Provoquer un mal de tête Pas encore clairement compris, mais il est suggéré qu'une diminution L'apport hydrique Cela déshydrate votre cerveau. Cela mène à Tension musculaire cérébrale Et pression sur les méninges sensibles à la douleur provoquer un mal de tête.

Une étude de recherche de 2021 recommandait de boire beaucoup d'eau pour soulager les maux de tête tout en évitant les boissons sucrées ou très salées qui peuvent exacerber la déshydratation, bien que des preuves supplémentaires soient nécessaires pour étayer cette affirmation.

De plus, une étude de 2020 a montré que les femmes qui consommaient plus d'eau (environ 2 litres par jour) connaissaient une réduction de la gravité, de la durée et de la fréquence des crises de migraine, ainsi que du handicap qui leur était associé, par rapport aux femmes qui consommaient moins d'eau. . .

Lisez aussi:  9 meilleurs aliments pour améliorer la fertilité

3. Mauvaise haleine

La salive garde votre bouche lubrifiée et contient des enzymes qui dissolvent les particules alimentaires coincées entre vos dents pour empêcher la prolifération bactérienne.

Un apport hydrique insuffisant nuit à la capacité du corps à produire suffisamment de salive pour garder la bouche propre et humide. Le manque de salivation signifie que plus de débris alimentaires se sont accumulés dans la bouche. Les bactéries se nourrissent de ces particules alimentaires, libérant des composés soufrés nauséabonds responsables de la mauvaise haleine.

4. Constipation

Votre corps a besoin d'eau pour faciliter le bon transit intestinal, et la déshydratation peut entraver ce processus en provoquant de la constipation.

Lorsque les aliments atteignent l'estomac, ils se mélangent aux jus et aux acides gastriques qui les décomposent en leurs propres composants nutritionnels qui sont absorbés par le corps.

Pendant ce temps, les aliments non digérés sont poussés dans le gros intestin avec le liquide. Le gros intestin absorbe l'eau de ces déchets pour former des selles semi-solides qui sont finalement excrétées par l'anus.

Si votre corps manque d'eau, le gros intestin commencera à absorber l'eau des déchets alimentaires, ce qui entraînera des selles sèches et dures difficiles à évacuer.

5. Peau sèche

La peau puise l'humidité de l'environnement ainsi que du corps pour rester douce, souple et résistante.

D'autre part, la peau sèche a tendance à se déchirer facilement lorsqu'elle est étirée en raison d'un manque d'élasticité, ce qui compromet la fonction de barrière protectrice et ouvre la voie aux rides, ridules et autres signes de vieillissement cutané prématuré. De plus, il se sent rugueux et semble terne.

Il est parfaitement normal que la peau se dessèche pendant l'hiver ou dans les terres arides en raison du manque d'humidité dans l'air. Mais si votre peau est constamment sèche quel que soit le temps et ne s'améliore pas même après une hydratation quotidienne, cela pourrait être un signe de déshydratation.

Cela signifie simplement que votre corps n'a pas assez d'eau pour hydrater la peau. Un corps déshydraté se traduit par une peau sèche.

6. Confusion, fatigue, modification des habitudes de sommeil, diminution de l'activité, fatigue, changements d'humeur

Ne pas avoir assez d'eau et de liquides dans votre corps peut affecter négativement votre humeur, votre fonction cognitive, votre niveau d'énergie et la qualité de votre sommeil.

Cela peut vous faire sentir étourdi, flou et étourdi, ce qui peut vous rendre maladroit et sujet aux accidents. Dans les cas extrêmes, vous pouvez ressentir des palpitations, une léthargie extrême, de la confusion et parfois des convulsions.

7. Infections des voies urinaires

L'eau que vous consommez est utilisée par le corps pour éliminer les toxines et les déchets sous forme d'urine. Une diminution de la consommation d'eau rend votre urine plus concentrée et plus foncée que d'habitude tout en réduisant la production totale d'urine.

Lisez aussi:  Les meilleurs aliments brûle-graisses pour perdre du poids

Un bon débit d'urine aide également à éliminer les bactéries des voies urinaires pour prévenir l'infection. La déshydratation réduit le débit d'urine, permettant aux bactéries de se développer à l'intérieur des voies urinaires, provoquant éventuellement une infection.

Ainsi, un apport hydrique insuffisant entraîne une miction insuffisante, ce qui augmente le risque d'infections des voies urinaires et même de calculs rénaux.

8. Envies d'aliments salés et de collations

Si vous avez envie d'aliments salés ou sucrés même si votre estomac est plein, cela pourrait être un signe de déshydratation. C'est parce que le cerveau confond souvent la soif avec la faim et vous donne envie de manger alors qu'en réalité, ce dont vous avez besoin, c'est d'eau.

Donc, si vous surmontez soudainement la sensation de faim après avoir mangé récemment, buvez de l'eau et voyez si la sensation s'estompe.

Le besoin particulier d'aliments salés dans ce cas peut s'expliquer par le fait que la déshydratation entraîne une perte d'électrolytes de l'organisme, dont le sodium. Le corps essaie de compenser cette perte en consommant du sel.

Mais au lieu de manger des aliments riches en sodium, vous devriez envisager de boire une boisson pour sportifs contenant du sodium ou de préparer votre propre boisson salée en mélangeant du jus de citron frais et une cuillère à café de sel dans un verre d'eau.

Cela aidera à restaurer à la fois l'eau et le sodium dans votre corps, réduisant ainsi la déshydratation et corrigeant un déséquilibre électrolytique, respectivement.

9. Douleurs musculaires et articulaires

Les articulations et le cartilage sont composés à 80 % d'eau, ce qui les maintient hydratés et souples. Cela permet aux os de glisser en douceur les uns sur les autres pour un mouvement libre et facile.

Cependant, la déshydratation peut réduire cette lubrification et provoquer une friction accrue entre les os, entraînant des lésions squelettiques et des douleurs articulaires, en particulier lors d'activités physiquement exigeantes.

De plus, une faible consommation d'eau peut également provoquer des crampes, des crampes et des échauffements musculaires, en particulier pendant l'exercice.

10. Rythme cardiaque rapide

L'effet nocif d'une faible consommation d'eau sur la santé cardiaque n'est pas clairement compris, mais il est suggéré que la déshydratation peut altérer la circulation sanguine et altérer la régulation de la pression artérielle, provoquant une accélération du rythme cardiaque.

Un manque d'eau dans le corps entraîne un déséquilibre électrolytique, ce qui entraîne une pression artérielle basse. Votre corps est soumis à un stress, ce qui accélère les battements de votre cœur et peut entraîner des crises d'anxiété ou de panique.

Lisez aussi:  Capsaïcine : 8 bienfaits et précautions pour la santé

Si votre rythme cardiaque commence soudainement à s'accélérer, buvez de l'eau, prenez des gorgées lentes et voyez si votre état s'améliore. Si cela ne fonctionne pas, consultez immédiatement votre médecin.

11. prise de poids

11 signes avant-coureurs indiquant que votre corps manque d'eau - %categories

Si vous commencez soudainement à prendre du poids sans aucun changement dans vos habitudes alimentaires ou d'autres facteurs notables, la déshydratation peut en être la cause. La consommation d'eau affecte positivement le taux métabolique, ce qui signifie que votre corps est capable de brûler des calories plus rapidement.

Certaines études ont montré que même consommer aussi peu que 500 ml ou 17 oz d'eau peut augmenter votre taux métabolique jusqu'à 30 %. Les experts en nutrition et en conditionnement physique recommandent souvent d'augmenter la consommation d'eau ainsi que d'autres mesures pour perdre l'excès de poids et maintenir un poids santé.

Quelle est la quantité d'eau recommandée par jour ?

L'apport quotidien recommandé en eau peut varier d'une personne à l'autre en fonction de l'âge, de la morphologie, de l'activité physique et de l'état de santé général, entre autres facteurs. Contrairement aux nutriments, il n'y a pas de définition claire de la quantité d'eau dont on a besoin de boire quotidiennement et c'est accepté partout dans le monde.

Selon le rapport "Dietary Guidelines for Americans 2010", les hommes âgés de 19 à 30 ans devraient consommer au moins 3.7 litres d'eau par jour, tandis que les femmes du même groupe d'âge devraient boire 2.7 litres d'eau par jour.

Pendant ce temps, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) recommande aux hommes de boire 2.5 litres d'eau par jour, tandis que les femmes devraient en consommer 2 litres par jour.

Quand voir un docteur

Consultez immédiatement un médecin si vous ressentez :

  • Pouls rapide ou faible
  • Soif inextinguible
  • Épisodes inexpliqués d'étourdissements, de confusion ou d'évanouissements
  • diminution soudaine de la miction

Un dernier mot

La plupart des gens ne consomment pas suffisamment d'eau chaque jour et vivent avec une déshydratation légère à modérée, qui affecte subtilement mais négativement leur santé globale. Ils peuvent ne pas remarquer le problème au début parce qu'il ne produit aucun symptôme direct ou important, mais il s'aggravera avec le temps.

Si votre corps reste déshydraté pendant une longue période, cela fatiguera vos organes et altérera vos fonctions corporelles, provoquant une détresse et une maladie physiques et mentales.

Par conséquent, il est important de vous renseigner sur les signes avant-coureurs de la déshydratation afin de pouvoir la détecter et la corriger à ses débuts avant qu'elle ne conduise à quelque chose de grave.

Vous pourriez l'aimer aussi