Comment le tabagisme affecte la santé pulmonaire

Préparer Fumer L'une des principales causes de diverses maladies, telles que le cancer du poumon et la maladie Maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) et les maladies cardiaques etAVC Ce qui pourrait éventuellement conduire à la mort.

le tabagisme affecte la santé pulmonaire exploit Comment le tabagisme affecte la santé pulmonaire

Le tabagisme peut affecter presque toutes les parties du corps. Cet article décrit les différentes façons dont le tabagisme affecte votre santé et votre style de vie en général.

Comment le tabagisme affecte-t-il la santé pulmonaire?

le tabagisme affecte la santé pulmonaire - Comment le tabagisme affecte la santé pulmonaire

La fumée de cigarette est composée de particules, de toxines et de produits chimiques oxydants. La combustion du tabac produit plus de 4000 produits chimiques, dont La nicotine Et le monoxyde de carbone et le goudron.

Chaque bouffée de fumée de cigarette contient plus de 1014 1000 molécules oxydantes et plus de XNUMX XNUMX produits chimiques étrangers. L'exposition à la fumée de cigarette entraîne des modifications biologiques importantes de l'épithélium des voies respiratoires, bien que de nombreux fumeurs soient en apparence normaux.

Le tabagisme ou l'exposition à la fumée secondaire affecte le système respiratoire à des niveaux microscopiques:

  • Réduit les passages d'air
  • Il provoque des infections chroniques
  • Détruit les tissus pulmonaires

Déclencher des changements menant au cancer au fil du temps

Le tabagisme est également associé à un risque accru de plusieurs types d'infections, y compris la tuberculose, la pneumonie pneumococcique, la méningococcie etLa grippe وLe rhume.

Chez les patients L'asthme La fumée de tabac peut déclencher une attaque. Les fumeurs sont 12 à 13 fois plus susceptibles de mourir de la MPOC que les non-fumeurs. (8) Cependant, arrêter de fumer a un bénéfice immédiat pour les poumons.

Les effets du tabagisme sur certaines parties des poumons

cellules épithéliales et endothéliales - Comment le tabagisme affecte la santé pulmonaire

Les produits chimiques contenus dans la fumée de cigarette créent des changements dans différentes parties du système respiratoire.

1. Cils

L'une des conséquences du tabagisme est de réduire la clairance de la muqueuse ciliaire.

L'élimination des muqueuses est un mécanisme de défense essentiel contre l'inhalation d'agents pathogènes et de particules. Il agit en désinfectant la surface des voies respiratoires grâce à l'action coordonnée des cils.

Le tabagisme peut endommager les cils, réduire la fréquence de frappe des cils et également affecter la longueur des cils, ce qui entraîne une réduction de la clairance de la muqueuse ciliaire.

Une diminution de la clairance de la muqueuse ciliaire contribue à une sensibilité accrue aux infections respiratoires, à la MPOC et au cancer bronchique.

2. Cellules productrices de mucus

Le mucus est composé d'eau, d'ions, de graisses, de protéines et d'une glycoprotéine moléculaire complexe appelée mucine, qui rend les propriétés visqueuses et gélatineuses du mucus.

Le mucus des voies respiratoires joue un rôle important dans les mécanismes de défense de l'hôte en tant que barrière physico-chimique à l'inhalation de particules, de gaz, de bactéries et de virus.

Cependant, une production excessive de mucus est nocive, ce qui est une caractéristique des maladies inflammatoires chroniques des voies respiratoires.

Le tabagisme est la principale cause de maladie pulmonaire obstructive chronique. Le stress oxydatif joue un rôle majeur dans la production de mucus anormal des voies respiratoires causé par le tabagisme, ce qui peut entraîner la formation de bouchons de mucus. Le tabagisme fait également grossir les cellules du gobelet.

3. Les voies respiratoires

La fumée de cigarette contribue ou exacerbe les maladies des voies respiratoires, telles que l'asthme et la bronchopneumopathie chronique obstructive, dans lesquelles l'hyperréactivité des voies respiratoires et la prolifération des muscles lisses des voies respiratoires sont des caractéristiques clés.

Alors que des facteurs tels que l'inflammation contribuent à: L'asthme La prolifération des muscles lisses des voies respiratoires en est une Les principaux changements pathologiques de l'asthme.

Les mécanismes par lesquels la fumée de cigarette affecte les muscles lisses des voies respiratoires sont toujours à l'étude. Cependant, les radicaux oxygénés résultant d'une exposition à la fumée de cigarette peuvent être à l'origine d'une prolifération accrue des cellules pulmonaires.

Le tabagisme chronique a une nette tendance à rétrécir à la fois les grandes et les petites voies respiratoires.

4. Alvéoles

cellules productrices de mucus - Comment le tabagisme affecte la santé pulmonaire

On pense traditionnellement que l'emphysème, qui se caractérise par un élargissement des espaces alvéolaires, combiné à la destruction des parois alvéolaires, se développe lorsque les médiateurs des lésions tissulaires contournent les mécanismes de protection dans les poumons.

Diverses fonctions de réparation sont affectées par les toxines de la fumée de cigarette. La fumée de cigarette peut altérer les fonctions de réparation des fibroblastes, des cellules épithéliales et des cellules mésenchymateuses.

Le tabagisme est la cause la plus fréquente d'emphysème pulmonaire à distance. La fumée de cigarette provoque une réponse inflammatoire dans les voies respiratoires inférieures qui peut endommager les structures pulmonaires.

Les composants volatils de la fumée de cigarette peuvent également inhiber la fonction des cellules mésenchymateuses. Ainsi, fumer des cigarettes nuit non seulement aux poumons, mais empêche également les poumons de se réparer.

5. Cellules épithéliales et endothéliales

Les cellules épithéliales et endothéliales des poumons sont impliquées dans les réponses de réparation. La fumée de cigarette est toxique pour les cellules endothéliales et leurs précurseurs en circulation. Les fumeurs ont réduit la prolifération des précurseurs endothéliaux vasculaires.

Les dommages endothéliaux dus à la fumée ou au mauvais entretien des cellules endothéliales peuvent entraîner un emphysème, car la mort des cellules endothéliales peut provoquer un emphysème. De même, la fumée empêche l'attraction chimique et la prolifération des cellules épithéliales dans les voies respiratoires.

Un dernier mot

Le tabagisme est la principale cause de décès par MPOC et cancer du poumon. L'exposition à la fumée de cigarette a divers effets nocifs sur les poumons, allant de la réduction de la clairance mucociliaire à la modification de l'ADN altéré. Par conséquent, pour éviter de telles complications, il est préférable d'arrêter complètement de fumer.

Tous les conseils mentionnés ici sont informatifs et ont été traduits à partir de sites Web étrangers, et il est nécessaire de consulter les specialistes voir page

Avis de droits d'auteur de Ahlaom.com