Ronflement de bébé: causes et traitement, et conseils pour le gérer

Ronflement Un problème commun auquel de nombreuses personnes sont confrontées. Le ronflement est un souffle bruyant qui sonne comme un hochet. Nous ne lions généralement pas le ronflement aux enfants. Cependant, le ronflement et même le ronflement peuvent survenir chez les nourrissons. Quelle en est la raison attendue?

Ronflement du nourrisson : causes, traitement et conseils pour le gérer - %categories

Nous expliquons les causes possibles du ronflement infantile et du ronflement régulièrement, ainsi que les moyens de le gérer. Commençons.

Le ronflement est-il normal chez les nourrissons?

Oui, c'est normal pour la plupart des bébés, y compris les nouveau-nés. Un enfant sur dix ronfle presque tous les soirs. Le ronflement se produit lorsque les voies respiratoires de la gorge sont obstruées ou rétrécies, ce qui fait vibrer l'air inhalé par le tissu annulaire. Les muscles de l'enfant, y compris les muscles du cou, se détendent pendant le sommeil et s'appuient ainsi contre la paroi arrière des voies respiratoires, ce qui fait ronfler le bébé. Cependant, ce n'est peut-être pas aussi simple.

L'American Academy of Pediatrics recommande que les parents soient conscients du modèle de ronflement de leur enfant, car il est essentiel de détecter et de résoudre les problèmes sous-jacents en temps opportun, le cas échéant.

Remarque: la colombe est un autre son que les enfants émettent lorsqu'ils souffrent d'obstruction bronchique. C'est un son complémentaire au ronflement.

Quelles sont les causes du ronflement et de l'amarrage chez les nourrissons?

La fréquence et les chances de ronflement diminuent avec l'âge. Cependant, cela peut se produire en raison de certaines anomalies et peut être l'un des symptômes de la condition médicale:

1. nez bouché

Les branchies sont bouchées Elle est courante chez les nourrissons car les nourrissons ne peuvent pas encore libérer de mucus par le nez. L'obstruction nasale peut également être causée par des problèmes plus graves tels que l'atrésie biliaire. Il s'agit d'une affection congénitale où le squelette ou le cartilage bloque l'arrière de la narine. Cela peut provoquer une légère circulation d'air par le nez, provoquant le ronflement du bébé pendant son sommeil. Il existe également une affection appelée septum nasal dévié, où l'un des passages nasaux est droit tandis que l'autre est tordu. Cela rétrécit le passage de la narine et peut conduire au ronflement et au ronflement.

Les symptômesL'enfant peut développer une gêne respiratoireIl développe un nez qui coule tout le temps. Un passage nasal étroit peut faire respirer le bébé par la bouche.

TraitementLa chirurgie peut corriger la condition en retirant le squelette bloquant la narine. Si l'os ne peut pas être retiré, un trou est percé dans l'os et le stent est inséré pour empêcher la repousse. Pour le septum nasal dévié, la chirurgie peut facilement redresser les voies nasales. Si le nez de l'enfant est obstrué par du mucus, un médecin le retirera à l'aide de la pompe nasale.

2. Froid et bave

Le froid peut entraîner une accumulation de mucus dans la narine et provoquer des ronflements. Un rhume peut provoquer une congestion nasale, ce qui peut entraîner une constriction des voies respiratoires, ce qui fait ronfler l'enfant pendant son sommeil. En outre, de nombreux nourrissons peuvent baver leur salive et leur salive peut couler dans la cavité nasale lorsqu'ils sont sur le dos, ce qui les fait ronfler.

Lisez aussi:  Pellicules chez les nourrissons: causes, symptômes et traitements

Les symptômesSi un enfant a un rhume, d'autres symptômes peuvent apparaître, comme un nez qui coule et éventuellement une légère fièvre. S'ils souffrent de dentition, ils peuvent beaucoup baver.

TraitementSous simple supervision, une simple pompe nasale et une solution saline peuvent être utilisées pour traiter un nez bouché.

3. L'asthme et les allergies

Peut conduire L'asthme L'allergie est également due au ronflement, bien que ce ne soit pas le seul symptôme de l'asthme. L'asthme est souvent directement lié à l'allergie respiratoire, donc l'asthme allergique peut provoquer des ronflements.

Les symptômesL'enfant présentera tous les autres symptômes majeurs de l'asthme, tels que l'essoufflement et la fatigue rapide pendant le jeu.

TraitementL'asthme ne peut pas être traité, mais il peut être géré efficacement avec des médicaments respiratoires facilement administrés.

4. Coutures ou amygdales étendues

Il peut provoquer une amygdalite etDes amygdales Pression d'air étroite. Comme mentionné ci-dessus, cela peut entraîner une apnée du sommeil.

Les coutures et les amygdales font partie du système lymphatique, qui joue un rôle majeur dans la protection du système respiratoire contre les infections, mais elles sont vulnérables aux infections. L'adénocarcinome ou les amygdales affectés se dilateront et obstrueront les petits passages d'air de l'enfant, provoquant le ronflement.

Les symptômes: Les amygdales étendues peuvent être facilement détectées près du côté de la gorge, à l'intérieur de la bouche de l'enfant. Les végétations adénoïdes ne peuvent pas être vues par voie orale, et l'élargissement peut être diagnostiqué par des symptômes tels que la respiration orale chronique, la mâchoire ouverte et la respiration nasale agitée.

Traitement: L'amygdalite et les infections adénoïdes peuvent être traitées avec des antibiotiques. En cas d'infections aiguës, les tissus peuvent nécessiter un prélèvement chirurgical.

5. Apnée obstructive du sommeil

C'est la principale cause de ronflement chez les enfants. L'apnée du sommeil se produit lorsqu'une obstruction partielle ou totale des voies respiratoires se produit lorsque la partie avant des voies aériennes comprime le dos. L'air qui passe par les voies respiratoires secoue ensuite les tissus du cou, provoquant des ronflements.

L'apnée du sommeil est le plus souvent causée par l'accumulation de mucus dans les voies respiratoires de l'enfant ou en raison d'autres problèmes tels qu'une hypertrophie des végétations adénoïdes ou des amygdales.

Les symptômesLe ronflement quotidien est un symptôme de l'apnée du sommeil. L'enfant se réveille avec au moins un sursaut pendant le sommeil, haletant, étouffant. Cela s'accompagne parfois de ronflements.

Pendant la journée, l'enfant peut apparaître excessivement endormi, même en l'absence de tout autre problème médical.

TraitementLes bébés ont des cerveaux en développement qui ne peuvent être oxygénés même pendant quelques secondes. Par conséquent, la condition nécessite une attention médicale urgente. Le médecin examinera la cause sous-jacente de l'apnée du sommeil (obstruction, mucus, etc.) et proposera un traitement. La chirurgie n'est requise que dans certains cas extrêmes. Habituellement, le ronflement se calme sans aucune intervention médicale invasive.

6. Troubles génétiques et nerveux

Un enfant peut ressentir des ronflements en raison de la faiblesse musculaire et des caractéristiques faciales causées par des troubles génétiques tels que le syndrome de Down. Cette condition provoque une hypertrophie de la langue, un nez plat et une mâchoire plus petite - qui peuvent tous entraîner une restriction des voies respiratoires. Certains troubles neuromusculaires, tels que la paralysie cérébrale ou la dystrophie musculaire, détendent les muscles de la langue, provoquant une rétraction et une obstruction des voies respiratoires.

Lisez aussi:  Allergies chez les nourrissons et comment les traiter

Les symptômesL'enfant présentera d'autres symptômes classiques de ce trouble héréditaire et musculaire. Le ronflement lui-même n'est pas un symptôme majeur de ce trouble.

TraitementIl n'y a généralement pas de remède pour ces conditions, mais les parents peuvent apprendre à le gérer avec la formation d'un médecin.

Votre médecin peut diagnostiquer efficacement chacune de ces conditions. Une fois que votre enfant est en route pour le traitement, vous devez vous assurer qu'il reçoit les médicaments à temps.

Parfois, ce qui ressemble au ronflement d'un bébé peut être autre chose. Découvrez le prochain plus.

Le son ressemble au ronflement, mais ce n'est pas le cas?

Il peut y avoir des moments où la voix d'un enfant sonne comme un ronflement, mais le son provient de la gorge de l'enfant. C'est ce qu'on appelle le grincement, qui est le terme médical pour une respiration bruyante. Cela pourrait être dû aux raisons suivantes.

Des grincements aigus se produisent généralement à partir de la gorge , Qui est souvent une maladie congénitale, où la muqueuse du cartilage mou situé au-dessus du haut de la gorge commence à se plier vers l'intérieur et finit par s'effondrer dans les voies respiratoires. L'enfant respire généralement avec un bruit de ronflement. Il provient du larynx, où l'air rencontre une résistance due à une constriction provoquant des vibrations tissulaires.

Les symptômesLes principaux symptômes d'un larynx sont une respiration forte et une voix forte et similaire à un ronflement de la gorge lorsque l'enfant dort. L'enfant peut développer des grincements en respirant pendant l'allaitement ou juste après la tétée. Cela se produit parce que les enfants ne peuvent pas avaler et respirer simultanément, car la gorge est placée plus haut dans le cou.

Le rétrécissement de la gorge fait du bruit lorsque le bébé respire en tétant. Cependant, gardez à l'esprit qu'il ne ronfle pas tout à fait car les vibrations sont beaucoup moins dans les voies respiratoires par rapport au ronflement réel.

Traitement: La gorge guérit souvent d'elle-même et, dans la plupart des cas, aucune intervention médicale n'est requise. En plus d'être congénitale, cette condition peut être causée par un reflux gastro-œsophagien, auquel cas l'acide régénéré provoque le ravitaillement du cartilage du larynx, ce qui conduit à son effondrement et à restreindre la respiration.

Le médecin traitera donc les îles pour soulager les maux de gorge. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale appelée artérioplastie peut être nécessaire. Il s'agit de couper l'excès de tissu et de laisser passer plus d'air.
Bien que ces conditions justifient des soins médicaux, il existe certaines situations dans lesquelles vous devez emmener rapidement votre enfant chez le médecin.

Quand vois-tu un docteur?

Voici quelques scénarios que vous devez immédiatement présenter à votre médecin:

  • Quand la respiration est mauvaiseSi l'enfant cesse de respirer pendant quelques secondes pendant le ronflement, quelque chose de grave se produira et vous ne devriez pas attendre que le ronflement se calme tout seul. Porter son souffle, même pendant quelques instants, peut avoir un effet négatif sur les organes internes de l'enfant.
    Lorsqu'un enfant est exposé au ronflement et au ronflement à plusieurs reprises / chaque fois qu'il dort: Certains ronflements et ronflements sont normaux, mais s'il ronfle à chaque fois qu'il dort, et pendant plusieurs semaines et plusieurs mois, cela peut être une indication d'un problème médical sous-jacent.
  • Lorsque le ronflement est fort ou fort: vous savez que quelque chose ne va pas lorsque des ronflements comme du bruit pénètrent vos oreilles. Le ronflement silencieux d'un jeune enfant n'est pas normal et vous devriez consulter un médecin.
  • Lorsque le ronflement interfère avec le sommeil: si le ronflement le maintient éveillé ou rend difficile pour lui de profiter d'un sommeil continu, faites-le consulter par un médecin.
Lisez aussi:  8 remèdes maison pour le mal de gorge chez les bébés

Conseils pour contrôler le ronflement

Voici quelques procédures de base que vous pouvez suivre pour contrôler le ronflement et le ronflement de votre enfant:

  • Faites-les Ils dorment dans la bonne positionLa meilleure chose à faire est de faire dormir l'enfant dans la bonne position. Il est généralement recommandé aux adultes de dormir à côté d'eux pour éviter le ronflement, mais cette position n'est pas sûre pour l'enfant, alors n'essayez jamais. Le meilleur endroit pour dormir de votre enfant est son dos. Lorsque vous êtes allongé sur le dos, vous pouvez incliner la tête dans une direction pour réduire les risques de constriction des voies respiratoires. Continuez à tourner et à incliner la tête sur différents côtés à intervalles réguliers.
  • Éloignez les allergènes: Le maintien d'un environnement de sommeil propre aide à prévenir l'exposition aux allergènes potentiels qui peuvent provoquer des rhumes, des allergies et d'autres problèmes respiratoires qui conduisent au ronflement et au ronflement. Gardez la chambre de l'enfant bien aérée.
  • Utilisez une crème hydratante si les conditions sont sèchesL'air sec peut irriter les voies respiratoires en développement d'un enfant, et si l'air est trop sec, pensez à utiliser un humidificateur. Les humidificateurs sont des appareils qui pompent la vapeur d'eau dans l'air pour maintenir le niveau d'humidité optimal pour une respiration facile. Il ne traite pas le ronflement et le ronflement, mais il aide à rendre la respiration plus confortable pour le bébé.
  • Utilisez des gouttes salines ou des aspirateurs: Si l'enfant a le nez bouché qui ronfle, le nettoyage du nez devrait être un refuge immédiat. Pour nettoyer le nez, vous pouvez utiliser des gouttes salines. Cependant, les gouttes salines ne doivent être utilisées que sous la surveillance d'enfants où elles peuvent être traitées. Vous pouvez également vérifier à l'aide d'une seringue ou d'un aspirateur à bulbe nasal pour éliminer le mucus. Cela ouvrira le passage nasal du bébé et peut également soulager le ronflement.

N'essayez pas avec les traitements ou médicaments en vente libre contre le ronflement car ils ne sont pas destinés aux enfants. Certains ronflements sont OK, mais si la condition est chronique et que le ronflement et le ronflement deviennent bruyants chaque jour, emmenez votre enfant chez le médecin. Une action opportune peut prévenir des complications qui peuvent être graves.

Avez-vous une expérience à partager sur le ronflement? Faites-le nous savoir dans la section commentaires ci-dessous.

Vous pourriez l'aimer aussi