Leaky gut syndrome : Symptômes, diagnostic et prise en charge

Les fuites intestinales se produisent lorsque la barrière intestinale est affaiblie en raison de problèmes digestifs, d'infections ou de médicaments.

Leaky gut feat - Leaky gut syndrome : symptômes, diagnostic et prise en charge

Un intestin faible provoque des «fuites» de substances telles que des particules alimentaires et des bactéries pathogènes dans le sang. Les conséquences de cet intestin affectent d'autres organes, entraînant d'autres maladies.

Avez-vous l'intestin qui fuit?

L'intestin qui fuit peut provoquer des symptômes similaires à d'autres affections digestives et peut souvent être mal compris ou ne pas être diagnostiqué pendant longtemps.

Envisagez d'obtenir une consultation appropriée avec votre fournisseur de soins de santé si vous présentez l'un des symptômes suivants :

  • Brûlure dans le ventre
  • Mal au ventre après avoir mangé
  • Gaz et ballonnements
  • Diarrhée
  • Fatigue ou épuisement malgré une bonne alimentation

Les personnes présentant des facteurs de risque associés aux fuites intestinales, tels que le diabète de type 1, les maladies inflammatoires de l'intestin, la sclérose en plaques, certaines infections et des niveaux de stress élevés, doivent être prudentes lorsqu'elles présentent les symptômes ci-dessus, car vous pouvez être à risque. Développement de l'intestin qui fuit.

Quels tests puis-je faire ?

Quels tests puis-je faire ?

Si vous ressentez les symptômes ci-dessus depuis longtemps, il est fortement recommandé de consulter un médecin et de vous faire tester immédiatement pour déterminer si vous avez une fuite intestinale.

Votre médecin peut prescrire les tests suivants :

  • Tests d'urine
  • Tests sanguins
  • biopsie du tissu gastrique
  • Endoscopie
  • Gestion des fuites intestinales

Étant donné que le principal facteur physiologique de l'intestin qui fuit est un déséquilibre du microbiote intestinal, les interventions nutritionnelles suivantes peuvent être utiles.

1. Régime pauvre en FODMAP

 

Une alimentation pauvre en FODMAP (oligosaccharides, monosaccharides, monosaccharides et polyols) est connue pour être la plus efficace pour réduire les symptômes associés aux MII.

Ce régime évite les aliments qui peuvent être des allergènes courants et comprend des aliments qui réduisent les gaz et les ballonnements, tels que les fruits tels que les pêches, les pêches, les abricots, les oignons, l'ail, le yaourt, le lait, le pain, les lentilles, les céréales et les craquelins.

Le seul inconvénient du régime pauvre en FODMAP est qu'il ne comprend pas d'aliments riches en probiotiques, qui sont essentiels pour un micro-organisme intestinal sain et diversifié.

2. Consommation de probiotiques et prébiotiques

Les aliments qui contiennent des probiotiques sont ceux qui contiennent des souches de bactéries bénéfiques. Ces aliments comprennent le yaourt, le lait fermenté, le kimchi, la choucroute, le kombucha et le tempeh.

Les aliments qui contiennent des prébiotiques sont ceux qui contiennent des fibres solubles comme l'avoine, certains fruits et l'enveloppe de psyllium. Ils soutiennent les micro-organismes intestinaux en leur fournissant les bons ingrédients dont ils peuvent se servir.

Le maintien d'une bonne biodiversité de micro-organismes est essentiel au maintien de la barrière intestinale qui est endommagée dans un intestin qui fuit.

3. Réduire le sucre et les graisses dans l'alimentation

Une alimentation riche en graisses et en sucres ajoutés, comme celle qui contient des aliments transformés, des chips, des gâteaux, des pâtisseries, des biscuits, des boissons sucrées et une faible teneur en fibres et autres nutriments, est une cause majeure d'inflammation dans le corps.

Étant donné que l'inflammation est directement liée à la cause de l'intestin qui fuit, il est fortement recommandé d'éviter ces aliments pour éviter que l'état ne s'aggrave.

4. Traiter les carences nutritionnelles

Traiter les carences nutritionnelles Leaky gut Leaky gut syndrome : symptômes, diagnostic et prise en charge

Parce que la barrière intestinale est endommagée dans l'intestin qui fuit, les aliments sont souvent digérés de manière incorrecte et incomplète. Il est très courant de souffrir de carences en vitamines et minéraux dans de tels cas.

De plus, certaines vitamines, comme les vitamines A et D, et des minéraux, comme le zinc, jouent un rôle dans le maintien de la diversité intestinale. Il est important de combler ces carences et de répondre à vos besoins nutritionnels par un régime alimentaire ou par des compléments alimentaires prescrits par votre médecin.

Un dernier mot

L'intestin qui fuit peut résulter de diverses conditions telles que le diabète de type XNUMX, les maladies auto-immunes, les infections et la prise de certains médicaments. Lorsque vous avez eu de graves problèmes digestifs pendant une longue période, il est important de vous faire tester et de traiter votre intestin qui fuit dès que le diagnostic est posé.

Des modifications alimentaires telles que la consommation d'aliments riches en probiotiques amélioreront la diversité du microbiote intestinal. De plus, l'élimination complète des aliments qui déclenchent vos allergies réduira la probabilité de déclencher la réponse immunitaire de votre corps, ce qui peut aggraver votre problème d'intestin qui fuit.

Cela peut prendre un certain temps, mais un intestin qui fuit peut guérir avec des interventions prudentes et cohérentes.

Tous les conseils mentionnés ici sont informatifs et ont été traduits à partir de sites Web étrangers, et il est nécessaire de consulter les specialistes voir page

Avis de droits d'auteur de Ahlaom.com