Conseils pour abaisser naturellement le niveau de TSH pendant la grossesse

Le changement physique n'est que l'une des choses que vous traversez Femmes pendant la grossesse - par là Changements hormonaux Dans le corps également, de nombreuses femmes ont des problèmes liés aux glandes La thyroïde Pendant la grossesse. Augmentation du poids et des sautes d'humeuralopécie , Etc., sont tous des signes indiquant que votre corps ne produit pas autant d'hormones thyroïdiennes que nécessaire. Cela conduit à une augmentation des niveaux de TSH.

Conseils pour réduire naturellement le taux de thyréostimuline (TSH) pendant la grossesse - %categories

Vérifiez les problèmes de thyroïde pendant la grossesse

Une bonne fonction thyroïdienne étant essentielle à la croissance de la grossesse, il est conseillé aux femmes enceintes de réaliser des tests de la thyroïde pour garantir des niveaux optimaux. Si vous êtes enceinte, consultez votre médecin à propos des taux de TSH, et surtout si:

  • Vous avez des antécédents de problèmes de thyroïde, ou si un membre de votre famille les a
  • Vous présentez des symptômes de dysfonctionnement de la thyroïde, tels que fatigue, fatigue, fluctuations de poids inattendues et perte ou perte de cheveux
  • Vous avez des taux élevés d'anticorps thyroïdiens
  • Vous avez une histoire de Infertilité Avortement ou naissance prématurée
  • Vous avez un diabète de type 1

Comment contrôler naturellement les hormones thyroïdiennes pendant la grossesse

L'augmentation du taux de TSH peut entraîner de multiples problèmes de santé chez la femme enceinte. C'est pourquoi de nombreuses personnes se demandent comment réduire naturellement la glande thyroïde pendant la grossesse sans recourir à des médicaments directement. Voici quelques techniques:

1. Huile de primevère

L'huile de primevère est le premier ingrédient recommandé par quiconque pour normaliser les taux de TSH. Cette huile aide à augmenter la quantité d'hormones thyroïdiennes, ce qui conduit à une amélioration significative chez les femmes atteintes d'hypothyroïdie. L'huile de primevère est composée de GLAs ou d'acide gamma-linolénique - ces acides combattent non seulement les faibles taux d'hormones thyroïdiennes, mais améliorent aussi indirectement la perte des cheveux et réinitialisent le cycle menstruel. De plus, il est connu pour soulager l'inflammation.

Lisez aussi:  Déséquilibre hormonal, vitamines et minéraux pour l'amélioration de l'organisme

2. Huile de coco

Huile de noix de coco Utile à bien des égards. C’est le premier et le plus rapide des actions à faire pour augmenter les niveaux de TSH. Prenez un verre de mélange de lait avec 2 cuillères à café d'huile de noix de coco vierge avant de vous retirer pour la journée. Cela améliore la production d'hormone thyroïdienne, ce qui aide à réduire les nombreux symptômes associés à l'hypothyroïdie.

3. Inclure les carottes et les œufs dans le régime

La glande thyroïde fonctionne correctement lorsque la quantité de vitamine A dans le corps est suffisante. Toute carence alimentaire à cet égard peut affecter les niveaux d'hormones thyroïdiennes. البيض Votre meilleur pari ici est parce qu'il est connu pour contenir de bonnes quantités de vitamine A. Si vous êtes un végétarien fort, la meilleure option pour vous est de manger Îles Ou même des citrouilles, car elles contiennent toutes deux de la vitamine A. Il est conseillé de ne pas surestimer leur consommation pendant la grossesse et de la conserver avec modération.

4. Exclure le chou frisé, le chou, le chou-fleur

Il peut sembler étrange de conseiller à une femme enceinte de rester à l'écart des légumes à feuilles vertes, mais ces mesures sont nécessaires, notamment dans le cas de l'hypothyroïdie.

Réduisez le chou, le chou-fleur et le brocoli dans votre schéma de grossesse si vous présentez des taux élevés de TSH - ces légumes sont connus pour réduire le degré d'iode que votre thyroïde peut manger. Cela affecte directement la quantité d'hormones pouvant être générées, ce qui entraîne un fonctionnement inadéquat des glandes, entraînant une hypothyroïdie.

Lisez aussi:  Signes et symptômes suggérant que vous pourriez souffrir d'endométriose

5. Tisane

Oui, les tisanes naturelles aident à réduire les niveaux de TSH. On sait qu'il est recommandé aux femmes enceintes d'éviter les boissons contenant de la caféine, notamment le thé, le café et les boissons non alcoolisées en général. Mais la tisane - thé au gingembre ou thé à la cannelle - contient même des nutriments qui soutiennent la glande thyroïde, ce qui la stimule pour qu'elle fonctionne bien.

6. Nourriture de blé entier

Le régime alimentaire de la femme enceinte devrait comporter un nombre limité d'articles à base de blé raffiné, tels que du pain blanc, du riz blanc, des assiettes de table, etc. Au lieu de cela, il convient de prêter attention aux aliments à base de blé entier - céréales, pain de blé entier, orge, avoine et autres ingrédients de grains entiers. C'est idéal dans le régime alimentaire de la femme enceinte souffrant d'hypothyroïdie, car cela favorise le bon fonctionnement de la glande thyroïde.

7. Pouvoir

Que vous soyez enceinte ou non, les salades sont le choix le plus sain pour tous. Dans le cas des femmes enceintes atteintes d'hypothyroïdie, les autorités vont mieux. Ce dont la thyroïde a besoin, ce sont des stéroïdes anabolisants qui peuvent aider à produire les hormones thyroïdiennes en quantité suffisante pour le corps. En incluant des salades contenant des carottes, des concombres, des bourgeons et autres aliments similaires, le régime commence à soutenir la fonction thyroïdienne et à normaliser les niveaux hormonaux.

Lisez aussi:  Tubes de Fallope bloqués: traitements complémentaires et changements de mode de vie

8. Huile de foie de morue

L'huile de foie de morue est un ingrédient puissant dans la promotion de la santé d'une personne, en particulier celle des femmes enceintes. L'huile de foie de morue contient des acides gras essentiels Omega 3 qui renforcent directement l'immunité du corps et réduisent tout signe d'inflammation. Ces acides sont nécessaires pour les personnes atteintes d'hypothyroïdie, car ils contribuent au bon fonctionnement de la glande thyroïde. L'huile de foie de morue est disponible sur le marché sous forme de gélules. Cependant, il est recommandé de discuter avec votre médecin du dosage correct.

Conseils pour réduire naturellement le taux de thyréostimuline (TSH) pendant la grossesse - %categories

L'hypothyroïdie chez la femme enceinte n'est pas inhabituelle, mais elle a des effets sur la santé. Avec plusieurs remèdes à la maison pour la glande thyroïde pendant la grossesse, le problème peut être atténué. Obtenir de la vitamine D au soleil tôt le matin et une alimentation équilibrée entre le complexe de vitamines B et d'autres nutriments contribuent grandement à réduire le niveau de TSH dans le corps.

Vous pourriez l'aimer aussi