Top 10 des remèdes maison à action rapide contre les intoxications alimentaires

Le risque d'intoxication alimentaire double généralement en été; En raison des températures et de l'humidité élevées et de la transmission de types de maladies par des aliments contaminés, à mesure que le pourcentage d'exposition des aliments à la détérioration augmente, quels sont les conseils les plus importants pour éviter les intoxications alimentaires ?

Top 10 des remèdes maison à action rapide contre les intoxications alimentaires - %categories

Manger en mangeant des aliments contaminés, périmés ou sans signification est quelque chose que la plupart d'entre nous craignons habituellement. Mais parfois, un plat peut vous donner de la nourriture de rue, un aliment transmis par un aliment ou une intoxication alimentaire. Différents types de bactéries, virus et parasites présents dans les aliments sont généralement la cause du positionnement nutritionnel. Les symptômes incluent généralement des vomissements, de la diarrhée, des nausées, des douleurs abdominales, de la fièvre et d'autres maladies. Une intoxication alimentaire peut sembler dangereuse pour la vie si elle n'est pas traitée à temps. Voici quelques remèdes à la maison à action rapide pour l'intoxication alimentaire.

Qu'est-ce qu'une intoxication alimentaire

L'intoxication alimentaire est une maladie courante qui résulte généralement de la consommation d'aliments contaminés par des micro-organismes infectieux (viraux, bactériens, parasitaires ou fongiques) ou des toxines sécrétées au cours des différentes étapes de la fabrication, de la production ou de la conservation des aliments.
La plupart des cas d'intoxication alimentaire sont considérés comme modérés et leurs symptômes disparaissent spontanément en quelques jours sans traitement, tandis que les cas chroniques et graves nécessitent une hospitalisation.
Les intoxications alimentaires peuvent généralement être évitées en maintenant une bonne hygiène des mains et en préparant les aliments de manière sûre, hygiénique et propre.

Le Dr Abd al-Rahman al-Maani, ancien secrétaire général du ministère jordanien de la santé et docteur en médecine communautaire et en administration de la santé, définit l'intoxication alimentaire comme un ensemble de signes et de symptômes qu'une personne subit après avoir mangé des aliments ou bu de l'eau qui contient des bactéries, des virus, des parasites, des toxines bactériennes ou des produits chimiques.

Il a ajouté à Al-Jazeera Net que l'intoxication alimentaire est classée comme une menace mondiale pour la santé de la société, et que les nourrissons, les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies temporaires ou chroniques font partie des groupes particulièrement à risque.

Les causes d'intoxication alimentaire

Le Dr Maani pense que la contamination des aliments est l'une des causes les plus courantes d'intoxication alimentaire et qu'elle survient généralement en raison d'une mauvaise cuisson des aliments, en particulier de la viande, d'une mauvaise conservation des aliments, d'une conservation prolongée des aliments cuits sans réfrigération et de la consommation d'aliments. contact avec une personne souffrant de diarrhée et de vomissements, ainsi que contamination croisée, car des bactéries nocives se propagent entre les aliments, les surfaces et l'équipement.

et qu'une contamination croisée peut se produire ; Par exemple, après avoir préparé du poulet cru sur une planche à découper, et ne pas l'avoir bien lavé et stérilisé avant de l'utiliser pour couper des légumes, car les bactéries nocives se sont propagées à partir de la coupe précédente, sans parler des légumes et des fruits contaminés et des aliments pour animaux non cuits.

Les causes connues d'intoxication alimentaire sont :

  • infection bactérienne
  • Infection virale
  • Parasites et champignons
  • Certaines substances toxiques qui peuvent exister naturellement dans les champignons et les résidus de pesticides sur les légumes et les fruits

Types de micro-organismes qui causent une intoxication alimentaire :

  • Les bactéries Campylobacter présentes dans la viande et la volaille, et les symptômes d'infection apparaissent après 2 à 5 jours de consommation.
  • Clostridium botulinum se trouve dans les aliments en conserve ménagers et le poisson fumé ou salé
  • Bactéries Escherichia coli (E. coli) présentes dans la viande contaminée par des matières fécales lors de l'abattage
  • Rotavirus.
  • Salmonella trouvée dans de la viande, des œufs ou du lait crus ou contaminés
  • Bactérie Staphylococcus aureus trouvée dans la viande et les salades prêtes à l'emploi
  • Bactéries dans les fruits de mer
  • Bactérie Listeria trouvée dans le lait et les produits laitiers non pasteurisés et trouvée dans les fruits et légumes contaminés
Lisez aussi:  Idées de nourriture pour les enfants de 17 à 20 mois

Quand apparaissent les symptômes d'une intoxication alimentaire ?

Le médecin de la Community Medicine and Health Administration confirme que les symptômes d'intoxication alimentaire commencent plusieurs heures ou quelques jours après avoir mangé ou bu des aliments contaminés, les décrivant comme similaires aux symptômes de la gastro-entérite, où la plupart des personnes infectées ressentent des symptômes légers, et ils peut s'améliorer sans traitement.

Il existe également des symptômes qui incluent - selon les significations - des maux d'estomac, de la diarrhée, des vomissements, de la diarrhée avec du sang dans les selles, des douleurs à l'estomac ou des crampes douloureuses, de la fièvre et des maux de tête. Dans certains cas, une intoxication alimentaire peut affecter le système nerveux et provoquer plusieurs maladies. Les symptômes peuvent inclure une vision floue ou double, une perte de mouvement dans les extrémités, des problèmes de déglutition, des picotements ou un engourdissement de la peau et des changements dans la nature de la voix.

Comment savons-nous que nous avons été exposés à une intoxication alimentaire ?

Le Dr Maani fait référence à certains des signes qui nous identifient à une exposition à une intoxication alimentaire, comme avoir de la fièvre avec une température de 39.4 degrés Celsius, des diarrhées fréquentes et des vomissements qui durent plus d'une journée, en plus de l'apparition de symptômes de déshydratation, telle que soif extrême, bouche sèche, peu ou pas d'urine et faiblesse étourdissements ou vertiges sévères;

Quand les symptômes d'intoxication alimentaire vont-ils disparaître ?

Il note que la durée de la disparition des symptômes dépend de leurs causes, par exemple, les symptômes de la bactérie salmonelle apparaissent dans les 6 heures à 6 jours, et souvent 12 à 36 heures après avoir mangé des aliments contaminés, et les bactéries Campylobacter apparaissent dans les 2 à 5 jours. 3 jours, tandis que les bactéries Listeria présentent des symptômes Dans les 3 semaines, les symptômes d'Escherichia coli apparaissent généralement dans les 4 à XNUMX jours.

Il a souligné que les symptômes apparaissent peu de temps après l'empoisonnement et peuvent durer jusqu'à 6 jours, mais le risque pour le patient dépend de la gravité des symptômes.

Physiothérapie efficace en cas d'intoxication alimentaire

Il existe de nombreux médicaments en vente libre que l'on peut utiliser pour se sentir mieux en cas d'attaque d'intoxication alimentaire. Toutefois, si vous avez envie d'essayer des mesures correctives à domicile au lieu de prendre des médicaments, jetez un coup d'œil à certaines de nos suggestions. Dans cette section, nous aborderons quelques anciens remèdes qui ont prouvé leur efficacité maintes et maintes fois, et nous espérons qu'ils fonctionneront également pour vous. Voici quelques traitements efficaces contre l'intoxication alimentaire à la maison:

1. Gingembre et miel

La combinaison de gingembre et de miel est très utile dans les cas d'intoxication alimentaire. Le gingembre est non seulement efficace pour faciliter la digestion, mais la présence de propriétés antimicrobiennes présentes dans le gingembre aide également à lutter contre les agents pathogènes d'origine alimentaire. Le miel possède des propriétés similaires et chacun de ces ingrédients s’avère utile pour accélérer le processus de récupération. Broyer la racine de gingembre et extraire le jus. Mélangez et consommez du miel. Prenez ceci trois ou quatre fois par jour pour vous débarrasser des symptômes.

Top 10 des remèdes maison à action rapide contre les intoxications alimentaires - %categories

2. Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre a des propriétés antimicrobiennes actives qui aident l’organisme à lutter contre les agents pathogènes d’origine alimentaire. En outre, les enzymes et les minéraux présents dans le vinaigre de cidre de pomme sont extrêmement utiles pour stabiliser le corps des effets néfastes des infections. Prenez deux à trois cuillères à soupe de vinaigre de cidre et mélangez-les dans un verre d'eau tiède. Consommez ce mélange deux à trois fois par jour pour vous sentir mieux.

Lisez aussi:  Keto, Paleo et le régime méditerranéen : choisissez le meilleur régime pour votre corps

3. Gousses d'ail

La plupart d'entre nous aimons ajouter une saveur pure, brillante et pure à nos différentes préparations culinaires, mais nous pouvons douter de la contamination crue. Mais l'ail a beaucoup de propriétés antibactériennes, antivirales et antimicrobiennes. Ces qualités de l'ail font le remède à la maison idéal pour lutter contre l'intoxication alimentaire. Prenez quelques gousses d'ail et à mâcher. Buvez de l'eau tiède ensuite.

Top 10 des remèdes maison à action rapide contre les intoxications alimentaires - %categories

4. Thé à la menthe

Une intoxication alimentaire peut parfois vous rendre déshydraté. Boire du thé à la menthe poivrée aidera non seulement à récupérer l’eau perdue de votre corps, mais aussi à vous rafraîchir et à l’effet apaisant de ce thé de se sentir mieux. Prenez des feuilles de menthe fraîche et mettez-les dans un verre d'eau. Laissez l'eau bouillir pendant quelques minutes. Stress et manger ce thé plusieurs fois par jour. Vous pouvez ajouter du miel pour rendre le thé plus acceptable.

5. Jus de citron

Le citron est connu pour ses propriétés digestives, mais ses propriétés bactéricides aident également à combattre les agents pathogènes bactériens dans le corps. En outre, la présence d'antioxydants aidera à accélérer la guérison. Pressez un demi-jus de citron dans un verre d'eau. Gardez cette eau à intervalles réguliers pour vous sentir mieux.

Top 10 des remèdes maison à action rapide contre les intoxications alimentaires - %categories

6. Saint Basile

Cette plante possède de grandes propriétés antimicrobiennes qui peuvent réduire l’effet voire même tuer les agents pathogènes d’origine alimentaire. Vous pouvez simplement mâcher quelques feuilles de basilic frais ou manger du jus de basilic mélangé à du miel pour vous débarrasser des symptômes d'intoxication alimentaire.

7. Graines de cumin

Les graines de cumin ont une grande importance dans la cuisine indienne et ces petites graines aromatiques sont également très utiles pour lutter contre les symptômes de cette maladie. Vous pouvez prendre une cuillère à café de graines et faire bouillir dans un verre d'eau pendant quelques minutes. Prenez ce mélange plusieurs fois par jour pour réduire les irritations de l’estomac. Alternativement, vous pouvez mâcher des graines de cumin rôties et siroter de l'eau chaude après les avoir mâchées.

Top 10 des remèdes maison à action rapide contre les intoxications alimentaires - %categories

8. Huiles naturelles

Les huiles naturelles d'herbes telles que le thym et le safran constituent également un excellent moyen de lutter contre l'intoxication alimentaire et constituent sans aucun doute l'un des meilleurs remèdes à la maison pour l'intoxication alimentaire liée aux vomissements. Ces deux huiles ont des propriétés antimicrobiennes, qui aident grandement à réduire l’effet des agents pathogènes nocifs dans le corps, et aident donc à lutter contre les maladies d’origine alimentaire. Tout ce que vous avez à faire est de mélanger quelques gouttes d’huile dans un verre d’eau et de le boire. Buvez cette eau deux fois par jour.

9. Yaourt et graines de fenugrec

Le yogourt contient de bonnes bactéries, ce qui est excellent pour combattre les mauvaises bactéries dans le corps. Les graines de fenugrec sont connues pour traiter les problèmes digestifs et pour soulager les douleurs et les troubles gastriques. Ensemble, ces ingrédients constituent l'un des remèdes à la maison les plus efficaces pour les douleurs d'estomac liées à une intoxication gastrique. Prenez une cuillère à café de graines de fenugrec et deux cuillères à soupe de lait caillé frais. Mélangez bien ces deux ingrédients et mangez-les pour réduire les douleurs d'estomac et les vomissements.

Lisez aussi:  Avantages pour la santé de la soupe miso et des effets secondaires

Top 10 des remèdes maison à action rapide contre les intoxications alimentaires - %categories

10. Bananes

Les bananes sont une excellente nourriture et vous donnent un regain d'énergie instantané. Votre corps se déshydrate et perd ses nutriments essentiels après une intoxication, ce qui vous rend fatigué et épuisé. Manger des bananes vous aide non seulement à retrouver l'énergie perdue, mais aide également votre corps à se sentir rajeuni. Pour de meilleurs résultats, vous devriez manger des bananes mélangées avec du yaourt frais. Les bananes vous aident à vous sentir énergisé et le yogourt aide à calmer votre estomac.

Ce sont des remèdes maison éprouvés qui ont résisté à l'épreuve du temps. Cependant, alors que certains d’entre vous pourraient bénéficier grandement de ces mesures, d’autres pourraient penser que leurs symptômes ne s’améliorent pas. Dans de telles circonstances, vous devez agir rapidement et vous rendre au centre de santé le plus proche pour obtenir une assistance médicale. Les intoxications alimentaires ne doivent pas être sous-estimées. En outre, si vous n'êtes pas sûr de l'un des ingrédients ci-dessus ou si vous êtes allergique à l'un de ces ingrédients, abstenez-vous d'utiliser ce remède pour combattre vos symptômes.

Foire Aux Questions

Toute maladie liée à la santé peut faire errer votre esprit et vous pouvez vous poser plusieurs questions. Eh bien, nous avons essayé ici de répondre à certaines de vos questions ou à des questions courantes.

1. Une intoxication alimentaire peut-elle causer de la fièvre chez les enfants et les adultes?

La fièvre est le mécanisme de notre corps qui indique sa résistance à l'infection. Par conséquent, lorsqu'un enfant ou un adulte souffre d'une intoxication alimentaire, certains types de bactéries, virus ou germes pénètrent dans l'organisme. Le mécanisme de défense de l'organisme est actif dans la lutte contre les germes infectieux. Ce processus augmente le niveau de thermostat du corps, entraînant une température plus élevée que d'habitude ou de la fièvre.

Il est très normal qu'un enfant ou un adulte fasse de la fièvre s'il est victime d'une intoxication alimentaire. Vous pouvez administrer du paracétamol avec vos remèdes maison pour faire tomber la fièvre. Cependant, si la température 38,89 ou plus ou qu'elle dure depuis plus de trois jours, vous devriez consulter un médecin pour un examen plus approfondi. Il y a de fortes chances que la blessure se soit aggravée. Votre médecin peut effectuer des tests plus pour déterminer la cause de la fièvre et administrer des médicaments en conséquence.

2. Quelle est la durée d'une intoxication alimentaire?

Dans la plupart des cas d'intoxication alimentaire, le patient peut guérir dans les deux heures. Cependant, le système peut parfois mettre quelques semaines à se remettre en place. Le temps que cela prend dépend principalement de votre âge, de votre santé physique et du type de maladie d'origine alimentaire.

En règle générale, les symptômes d'intoxication alimentaire apparaissent en quelques heures seulement. Nous vous suggérons de commencer nos remèdes maison dès que vous soupçonnez les symptômes associés à une intoxication alimentaire. La plupart des cas de cette maladie peuvent ne pas être graves et s’améliorer rapidement. Cependant, une hospitalisation peut parfois être nécessaire dans certains cas. Par conséquent, si vos symptômes ne montrent pas d’amélioration ou s’aggravent davantage, contactez immédiatement votre médecin.

 

Vous pourriez l'aimer aussi