Manger de l'ail pendant la grossesse - avantages et risques

Ail C'est une herbe cultivée dans le monde entier et un ingrédient couramment utilisé dans de nombreuses recettes. Mais c’est plus qu’un agent d’assaisonnement, il offre de nombreux avantages médicaux. Mais cela profite-t-il aussi aux femmes enceintes? Découvrons-le!

587698805 H 1 768x525 - تناول الثوم أثناء الحمل - الفوائد والمخاطر

L'ail peut aider à traiter les problèmes liés à la grossesse tels que l'hypertension artérielle et la circulation. Mais si vous êtes enceinte, vous devez faire très attention à la quantité d'ail que vous incluez dans votre alimentation. Manger de l'ail ou tout autre aliment aura un impact sur votre santé et sur celle de votre bébé. Lisez cet article pour voir si vous pouvez inclure l'ail dans votre alimentation.

Est-il prudent de manger de l'ail pendant la grossesse?

L'ail peut être consommé sans danger pendant la grossesse tant qu'il est consommé en quantité modérée. Cela est particulièrement vrai pour le premier trimestre de la grossesse. Si vous souhaitez ajouter de l'ail à l'un de vos plats, veillez à ne pas en ajouter trop, car une consommation excessive d'ail au cours du premier trimestre de la grossesse peut avoir des effets négatifs sur votre bébé.

Vous devez également faire preuve de prudence lorsque vous incluez de l'ail dans votre alimentation au cours du deuxième trimestre et du troisième trimestre de la grossesse. L'usage excessif d'ail pendant cette période peut faire baisser votre tension artérielle et votre sang. Par conséquent, votre médecin vous recommandera quelle quantité d’ail vous convient le mieux.

Combien d'ail pouvez-vous manger pendant la grossesse?

Les femmes enceintes peuvent consommer quotidiennement environ une gousse d’ail frais 2-3. Cela se traduit par environ 600 en 1200 mg d'extrait d'ail. Pendant la grossesse, vous pouvez également utiliser environ 0.03 à 0.12 ml d’essence essentielle d’ail. En outre, vous pouvez également discuter avec votre médecin de la possibilité de prendre des suppléments d'ail pendant la grossesse. Une dose de 400 mg de comprimés d'ail disponibles peut être prise sous forme lyophilisée trois fois par jour pendant la grossesse si nécessaire.

702097642 H 300x205 - تناول الثوم أثناء الحمل - الفوائد والمخاطر

Les avantages de manger de l'ail pendant la grossesse

L'ail est considéré comme un complément sain à votre alimentation pour de nombreuses raisons, et cela s'applique même aux femmes enceintes. Voici certains des avantages de manger de l'ail pendant la grossesse.

1. Aide à réduire le risque de prééclampsie

La prééclampsie est une complication courante de la grossesse caractérisée par une pression artérielle élevée et des taux de protéines élevés dans les urines. Elle peut entraîner de nombreux problèmes, tant pour la mère que pour l'enfant. Si les reins et le foie d'une femme ne fonctionnent pas correctement pendant la grossesse ou si elle a un problème de coagulation du sang ou d'œdème pulmonaire, le flux de sang vers le placenta peut changer, ce qui peut entraîner une naissance prématurée.

Mais manger de l'ail peut aider à résoudre ce problème. Manger de l'ail peut réduire le risque d'hypertension artérielle et maintenir le niveau de protéines dans l'urine.

2. Réduit le taux de cholestérol dans le sang et le risque de problèmes cardiaques

L'ail est un remède connu pour les problèmes cardiaques. Manger de l'ail pendant la grossesse peut réduire les risques de complications. L'ail sous sa forme broyée ou hachée contient de l'allicine, qui aide à équilibrer les niveaux Cholestérol Dans le sang

3. Aide à prévenir le cancer

Consommer de l'ail peut prévenir l'apparition cancer Surtout le cancer du côlon. Manger de l'ail, des oignons et de l'ail peut réduire les risques de cancer de l'estomac et de l'œsophage.

485243230 H 300x205 - تناول الثوم أثناء الحمل - الفوائد والمخاطر

4. Réduit le risque d'infection

Manger des aliments contenant de l'ail peut renforcer votre système immunitaire et vous aider à lutter contre diverses maladies. En mangeant de l'ail, vous pouvez combattre les infections, le rhume ou la grippe et maintenir votre bébé en bonne santé.

5. Peut aider à combattre l'infection à levures

L'ail contient de l'allicine et est riche en propriétés antifongiques, ce qui en fait un remède idéal pour les infections à levures du vagin telles que le syndrome d'hypersensibilité aux levures et la candidose chronique.

6. Peut aider à traiter les problèmes de peau

Les propriétés antimicrobiennes de l'ail en font un traitement idéal pour les infections cutanées ou même les infections buccales. Il est connu que l'application topique d'ail dans de tels cas procure un soulagement.

7. Cela peut aider à prévenir la perte de cheveux

L'ail est riche en allicine, un composé à base de soufre. Le soufre est connu pour prévenir la chute des cheveux et favoriser la croissance de nouveaux cheveux.

8. Réduit la fatigue

L'ail est également connu pour réduire l'incidence de la fatigue chez les femmes enceintes. La fatigue et l'épuisement sont un problème courant pendant la grossesse, mais ne peuvent pas être résolus en mangeant de l'ail. Manger de l'ail peut soulager les vertiges et les vomissements pendant la grossesse.

Les effets secondaires de manger avec beaucoup d'ail

Malgré les multiples avantages qu'il offre, l'ail, consommé en grande quantité, peut avoir peu d'effets secondaires sur les femmes enceintes. Voici quelques effets secondaires de consommer trop d’ail pendant la grossesse.

  • L'ail est un anticoagulant naturel. Si vous consommez des quantités excessives d'ail, cela peut entraîner des saignements incontrôlables pendant le travail ou l'accouchement, qu'il soit naturel ou par césarienne.
  • Une consommation excessive d'ail peut entraîner une hypotension artérielle. Une pression artérielle basse peut être bénéfique pour les femmes atteintes de prééclampsie, mais elle peut être nocive pour les autres. Pendant la grossesse, la pression artérielle diminue en raison d'un anévrisme au cours des premières semaines. Cependant, lorsque la pression artérielle chute à un niveau dangereux, le corps de la femme peut être en état de choc et s'affaiblir.
  • L'ail peut interagir négativement avec certains anticoagulants tels que l'insuline, la cyclosporine, la coumadine et le saquinavir.
  • Il peut augmenter la sécrétion d'insuline et abaisser le taux de sucre dans le sang.
  • Cela peut également réduire la capacité d'une personne à absorber l'iode et conduire à une hypothyroïdie.
  • Beaucoup de femmes pensent que manger de l'ail pendant la grossesse peut provoquer une fausse couche. Bien que l'ail ait certaines propriétés susceptibles de provoquer une fausse couche, il ne survient que lorsqu'une femme en consomme en grande quantité.

Foire Aux Questions

1. Et si je mange beaucoup d'ail pendant la grossesse?

Manger de l'ail peut être très utile pendant la grossesse, à condition de le prendre avec modération. Manger trop d'ail pendant la grossesse peut irriter votre système digestif et perturber votre estomac. Une trop grande quantité d’ail peut entraîner d’autres problèmes graves tels que l’hypotension artérielle, un amincissement du sang, etc. Il est recommandé de ne pas manger plus de gousses d'ail 2-3 par jour pour éviter les complications. Si vous remarquez des signes de complications, il est préférable de contacter votre médecin immédiatement.

2. Et si je mange de l'ail cru sur un estomac vide?

Manger de l'ail cru sur un estomac vide ne pose aucun problème. En fait, ils sont connus pour aider à réduire la pression artérielle et à réduire le risque de contracter un rhume ou une infection.

3. Les pilules d'ail sont-elles sans danger pendant la grossesse?

Des suppléments d’ail pendant la grossesse sont prescrits aux femmes souffrant de prééclampsie et d’hypertension. Cependant, il est toujours recommandé de contacter votre médecin avant de prendre des pilules, car une trop grande quantité d'ail peut être nocive pour vous et votre bébé.

L'ail est un vieux remède pour de nombreuses maladies. Il s'avère utile même pendant la grossesse, seulement lorsqu'il est consommé en quantité limitée. Il est recommandé de discuter avec votre médecin des avantages et des effets secondaires de la consommation d'ail pendant la grossesse avant de l'intégrer à votre alimentation.

Tous les conseils mentionnés ici sont informatifs et ont été traduits à partir de sites Web étrangers, et il est nécessaire de consulter les specialistes voir page

Avis de droits d'auteur de Ahlaom.com

Vous pourriez l'aimer aussi

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus