10 signes avant-coureurs d'une surcharge de toxines dans le corps

Les toxines sont des substances nocives qui sont soit produites à l'intérieur du corps au cours des processus métaboliques, soit ingérées, inhalées et pressées quotidiennement par la peau.

Le corps humain dispose de mécanismes intégrés pour se débarrasser de ces toxines. Le foie et les reins sont des organes essentiels pour éliminer les toxines du sang, qui sont ensuite excrétées ou libérées par la sueur.

Si le corps ne parvient pas à éliminer correctement ces toxines, elles peuvent s'accumuler avec le temps et se transformer en substances toxiques. Ces produits chimiques sont connus pour inhiber certaines enzymes nécessaires aux fonctions de base du corps.

De plus, une surcharge toxique peut endommager vos tissus, perturber les performances des organes et entraîner ainsi un large éventail de problèmes de santé.

Types de toxines

Les toxines sont essentiellement des produits chimiques qui sont produits biologiquement ou industriellement.

Les toxines naturelles se trouvent généralement dans les aliments d'origine végétale et animale, tandis que les toxines synthétiques se trouvent dans les gaz industriels, les médicaments, les polluants environnementaux et les pesticides chimiques, qui peuvent pénétrer dans l'organisme directement ou à travers des chaînes alimentaires contaminées.

Les toxines métaboliques sont des sous-produits de diverses activités métaboliques dans le corps.

Comment les toxines peuvent-elles pénétrer dans le corps?

Les toxines sont produites ou introduites dans le corps par les méthodes suivantes:

  • Les toxines peuvent pénétrer dans la circulation sanguine par un certain nombre de méthodes: inhalation, ingestion, injection et exposition de la peau et des yeux.
  • Les toxines peuvent également s'accumuler et se développer au fil du temps à partir d'une production accrue ou d'une diminution de la sécrétion dans le corps.
  • Des maladies telles que la maladie rénale chronique et la maladie du foie peuvent provoquer une accumulation de toxines, ce qui peut perturber les systèmes du corps.
  • L'immunosuppression et certaines déficiences enzymatiques génétiques peuvent augmenter la sensibilité à l'accumulation de toxines dans le corps ou réduire l'excrétion des toxines.
  • L'utilisation non réglementée d'agents pharmacologiques peut également entraîner une toxicose; Par conséquent, ces agents doivent être administrés régulièrement sous la supervision d'un professionnel de la santé.
  • La consommation de drogues illicites est également un déterminant important des toxines qui pénètrent dans la circulation sanguine.

Signes d'avertissement de surcharge de toxines

L'accumulation de toxines à l'intérieur du corps peut entraîner les problèmes suivants:

1. Constipation

Les toxines et les effets nocifs des agents pharmacologiques peuvent provoquer la constipation.

Les toxines et agents observés pouvant causer la constipation comprennent le plomb, les anticholinergiques, les stupéfiants etAntidépresseurs , Médicaments psychotropes, anticonvulsivants etAugmenter la vitamine D. .

2. prise de poids

Plusieurs toxines environnementales peuvent affecter le métabolisme et les hormones, entraînant une prise de poids.

Lorsque le corps est exposé à des toxines excessives et ne peut pas les excréter efficacement, les toxines peuvent être stockées sous forme de graisses pour les empêcher de circuler dans la circulation sanguine. Cela peut entraîner de nombreuses complications néfastes pour la santé, telles que: Diabète.

Les toxines qui peuvent entraîner une prise de poids comprennent:

  • Insecticides
  • Produits en plastique
  • Ignifuge
  • Les phtalates
  • Paraben
  • Bisphénol A (bisphénol A)
  • Métaux lourds (plomb, mercure et arsenic)
  • Détergents et solvants chimiques
  • Pollution atmosphérique des usines

3. Fatigue constante

Les toxines environnementales peuvent perturber le métabolisme musculaire, ce qui peut entraîner des douleurs musculaires et une fatigue constante.

La plupart des personnes qui éprouvent une fatigue persistante due à des toxines chimiques peuvent se souvenir de déclencheurs tels que la consommation de drogues récréatives, l'exposition aux pesticides, la reconstruction ou le déménagement dans une nouvelle maison.

L'épuisement peut également être le résultat d'une insomnie causée par des toxines et d'un manque de sommeil réparateur.

Les toxines qui peuvent causer une fatigue persistante comprennent:

  • Le chlorure de méthylène
  • Insecticides
  • Le leadership
  • Mercure
  • Cadmium
  • Arsenic
  • Aluminium
  • Nickel
  • Argent
  • Béryllium

4. Problèmes de peau

Les toxines peuvent être absorbées par la peau, provoquant une irritation et des lésions cutanées.

L'exposition professionnelle aux produits chimiques est un déterminant important des maladies de la peau telles que la dermatite de contact irritante, la dermatite de contact allergique, le mélanome, les infections cutanées et les lésions cutanées.

Les toxines qui peuvent causer des problèmes de peau comprennent:

  • Minéraux
  • Résine époxy et acrylique
  • Additifs de caoutchouc
  • Intermédiaire chimique
  • Produits agrochimiques (pesticides, engrais)
  • Produits chimiques commerciaux
  • Acides, bases et agents oxydants / réducteurs
  • Détergent
  • Agents de nettoyage faibles

5. Maux de tête et migraine

peut être Maux de tête Un signe de diverses toxines. Les intoxications au monoxyde de carbone et au cyanure sont des causes courantes de maux de tête liés à la toxine.

Les agents qui provoquent des anévrismes tels que la nitroglycérine peuvent également augmenter le flux sanguin vers le cerveau, entraînant des maux de tête.

Les autres causes comprennent le chlorure de méthylène, les pesticides, les produits chimiques, les déséquilibres hormonaux et les retraits.

Lisez aussi: Différents types de maux de tête et quand consulter un médecin

6. Sautes d'humeur

Certaines toxines peuvent affecter les systèmes nerveux et endocrinien, provoquant des problèmes psychologiques tels que la dépression, l'anxiété, les sautes d'humeur et les troubles du sommeil.

L'alcool, la consommation de drogues illicites et les agents pharmacologiques sont également des déterminants psychologiques et émotionnels de l'humeur.

Le monoxyde de carbone et les pesticides peuvent également entraîner la mort des cellules nerveuses en raison d'un apport insuffisant en oxygène, d'une altération de la cognition et de la démence.

Une exposition à long terme aux neurotoxines peut entraîner des effets irréversibles et des troubles dégénératifs dans le cerveau.

Les toxines qui peuvent provoquer des sautes d'humeur comprennent:

  • Composés organiques volatils (COV)
  • Gaz formaldéhyde
  • Parfums industriels
  • Styrène et xylène (peintures et solvants)
  • Toluène (voitures)
  • Phtalates et benzène (produits de santé)
  • Phtalates (désodorisants, bougies et plastique)

7. Mauvaise haleine

La mauvaise haleine, également connue sous le nom de mauvaise haleine, peut indiquer un processus sous-jacent et non pas dû à la mauvaise alimentation ou à l'oubli de se brosser les dents.

Une respiration à saveur fruitée peut résulter d'une accumulation de cétones, en particulier d'acétone, dans le corps, qui se produit pendant l'acidocétose diabétique (ACD), un contrôle non réglementé de la glycémie dans le corps des personnes atteintes de diabète et constitue une urgence médicale.

La toxicité de l'arsenic peut également provoquer des changements dans l'odeur de l'haleine, donnant une odeur de type ail à l'haleine. La toxicité du cyanure peut également perturber la respiration d'une personne, donnant une odeur "d'amande amère", mais cela peut être difficile à détecter.

Lisez aussi: Traitement de la mauvaise haleine (mauvaise haleine), expliquée par le nez et la gorge

8. Douleurs et crampes musculaires

L'alcool, les déséquilibres électrolytiques et les effets indésirables des médicaments sont des déclencheurs pouvant conduire à une myopathie.

La myopathie toxique peut se présenter sous la forme de douleurs musculaires, de spasmes musculaires et d'une faiblesse musculaire sévère avec rhabdomyolyse (mort des fibres musculaires, libération de contenus toxiques dans la circulation), entraînant une insuffisance rénale et la mort possible.

9. L'insomnie

L'insomnie peut être causée par diverses causes: environnementales, génétiques, psychologiques et comportementales.

La consommation de caféine, d'alcool et le tabagisme à l'approche de l'heure du coucher peuvent causer des troubles du sommeil et de l'insomnie. Ces causes d'insomnie sont généralement de courte durée, réversibles et peuvent être améliorées grâce à l'hygiène du sommeil.

10. Température corporelle élevée et transpiration

Certaines substances et toxines telles que la caféine, les organophosphates, la MDMA et la MDMA peuvent augmenter les effets sympathomimétiques dans le corps, augmentant la thermorégulation et entraînant une augmentation de la température corporelle et de la transpiration.

La toxicité cholinergique causée par les organophosphates, trouvée dans les insecticides et les insecticides, peut entraîner une augmentation de la transpiration ainsi que d'autres effets systémiques.

Les hormones sont généralement affectées par une surcharge en toxines

Trop de toxines peuvent, avec le temps, altérer la fonction hormonale. Il a été constaté qu'une consommation excessive de produits laitiers peut perturber la fonction hormonale en raison de la présence d'hormones de croissance.

Une large gamme de produits comestibles emballés contient des xénoestrogènes (ingrédients BPA), ce qui entraîne une exposition et des déséquilibres hormonaux. Une surcharge toxique peut se manifester par un gain de poids, un brouillard cérébral, de la fatigue, de l'insomnie, des douleurs musculaires, des douleurs et des sautes d'humeur.

Conseils utiles et moyens de détoxifier le corps

Voici quelques conseils simples pour réduire l'accumulation de toxines dans votre corps:

  • Un régime bio a été appliqué pour détoxifier les aliments entiers et perdre du poids pour éliminer les excès de toxines, ce qui peut conduire à de meilleures habitudes de vie, améliorant ainsi le bien-être.
  • Le passage à des produits sans phtalates et sans parabènes comme les hydratants, les savons, les lavages corporels, les shampooings, les teintures capillaires et le maquillage réduira votre exposition aux toxines.
  • La consommation de produits biologiques peut également réduire l'exposition aux toxines utilisées dans l'agriculture, comme les pesticides.
    Des études montrent que les vitamines C et E et l'extrait d'ail peuvent aider à éliminer diverses toxines, en particulier le plomb, du corps. L'ail réduit l'absorption des toxines dans les os et les tissus mous. Il a été démontré que les vitamines C et E réduisent les dommages oxydatifs en raison de leurs propriétés antioxydantes, permettant au corps de se remettre des blessures causées par le plomb et les toxines.
  • L'installation de filtres à eau et de purificateurs d'air dans la maison peut aider à réduire l'exposition aux toxines.
  • L'activité physique et l'exercice sont d'autres excellentes méthodes de désintoxication, car les toxines sont constamment libérées par la sueur.
  • Un soutien supplémentaire peut également être utilisé pour désintoxiquer des organes tels que le foie et les reins chez les personnes qui peuvent en avoir besoin, car celles dont l'immunité est altérée peuvent ne pas avoir la capacité de se désintoxiquer adéquatement.
  • L'état nutritionnel, un système immunitaire fort et sain, un apport adéquat en vitamines, minéraux et acides aminés jouent un rôle important dans l'élimination des toxines et des produits chimiques étrangers.

Des niveaux élevés de toxines peuvent-ils causer le diabète?

Comme nous l'avons vu précédemment, certaines toxines peuvent être stockées sous forme de graisse, ce qui conduit à une prise de poids, ce qui peut entraîner une sur-altération du métabolisme et de la fonction de l'insuline.Cela peut conduire à une incapacité à maintenir une glycémie adéquate et donc au diabète.

Des niveaux élevés de toxines dans l'air peuvent-ils entraîner un cancer de la peau?

En plus des rayons UVA, les métaux lourds tels que l'arsenic, les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), les composés organiques volatils, les oxydes, les particules (PM), l'ozone (O3) et la fumée de cigarette sont des polluants atmosphériques environnementaux qui peuvent également conduire au cancer de la peau en raison de Lésion des cellules de la peau.

La peau contient une barrière protectrice naturelle pour éviter des dommages oxydatifs importants. Cependant, une exposition à long terme à ces toxines environnementales peut exposer une personne au risque de développer un cancer de la peau. Des effets dermatologiques mineurs sur la peau peuvent survenir après une exposition à des toxines, entraînant vieillissement, inflammation, psoriasis et eczéma.

Un dernier mot

Une surcharge de toxines à l'intérieur du corps peut entraîner de nombreux signes et symptômes. Bien que le corps se débarrasse constamment des toxines, de mauvais choix de vie et un système immunitaire affaibli peuvent nuire à sa fonction métabolique, entraînant des maladies.

Tous les conseils mentionnés ici sont informatifs et ont été traduits à partir de sites Web étrangers, et il est nécessaire de consulter les specialistes voir page

Avis de droits d'auteur de Ahlaom.com

Vous pourriez l'aimer aussi

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus